POLITIQUE

Gueguerre fraticide entre l’Afp et le Grand parti : Dr Wone s’érige en bouclier de Gackou

  • Date: 14 août 2015

La guéguerre Afp-Grand parti continue apparemment de battre son plein. Après la sortie du «banni» Mamadou Goumbalo contre Moustapha Niasse, les répliques musclées des Progressistes Alioune Badara Diouck et Zator Mbaye, c’est au tour du Dr Mamadou Moustapha Wone, 1er adjoint au maire de Pikine,  de plonger dans la mêlée. Pour l’initiateur de l’opération «Toxu», la popularité de Malick Gackou, le leader du Grand parti (Gp/ «Suxali Sénégal», dépasse très largement le niveau local (Guédiawaye) et a atteint le plan national et même la dimension internationale. S’érigeant en bouclier de l’ex-numéro 2 de l’Alliance des forces de progrès (Afp), le Dr Wone explicite ici l’opération Toxu, enclenchée exclusivement pour ne débaucher que les «bonnes graines» de l’Afp. Non sans se réjouir de l’adhésion déterminante de Mata Sy Diallo au Grand parti.

 Ceux qui se réjouissent du soi-disant cantonnement de la popularité de Malick Gackou, leader du Grand parti (Gp/ Suxali Sénégal), au niveau de Guédiawaye seulement, n’ont qu’à déchanter. L’ex-numéro 2 de l’Alliance des forces de progrès (Apf) a atteint une proportion nationale et même internationale. C’est du moins la forte conviction de l’initiateur de l’opération «Toxu» (déménagement), Dr Mamadou Moustapha Wone, non moins membre du Gp. De l’avis du Dr Wone, «Malick Gackou  a maintenant une dimension nationale et internationale et sous peu vous allez-le voir». A l’en croire, chaque jour qui passe, les sollicitations arrivent partout de l’intérieur du pays, à savoir des Sénégalais qui demandent à Gackou de rendre visite à leur localité. L’initiateur de «Toxu» s’est d’ailleurs réjoui que son leader ne se soit pas présenté lors des dernières élections locales. Pour lui, cette posture a permis à son leader «d’être libre de toutes contraintes de gérance d’une localité, pour pouvoir étendre ses tentacules dans toute l’étendue du territoire».

Quid de l’opération Toxu qui ne fait que débaucher les militants de l’Afp et non ceux des autres partis politiques ? Le responsable politique de Keur Massar s’est voulu catégorique sur ce point. Pour lui, «cette opération Toxu est uniquement  une offensive que nous avons lancée pour récupérer les gens qui étaient dans l’Afp et pour qu’ils viennent au Grand parti». A l’en croire, il y a d’autres opérations en gestation, destinées aux militants des autres formations politiques, ainsi que des membres de la société civile et autres mouvements.  Toutefois, Dr Wone s’est empressé de préciser que ladite démarche vise surtout à débaucher «la bonne graine» de son ancien parti.

Revenant par ailleurs sur la nouvelle recrue du Gp, à savoir la «Lionne du Ndoucoumane», Mata Sy Diallo, Mamadou Moustapha Wone a tenu à observer que «c’était elle la dame de fer de l’Afp. Parce que c’est elle qui a fait ce que Niasse est devenu actuellement». Pour lui, même si les détracteurs de l’ancienne ministre réfutent son leadership dans Kaffrine, «nous qui l’accueillons savons ce qu’elle représente pour nous et lorsqu’on était à Kaffrine, on a su qui elle était vraiment, toujours intacte là où elle était en 1999». Pour autant, le Dr Wone a soutenu mordicus que le Grand parti a dépassé depuis lors l’Afp qui compte actuellement parmi ses rangs «des gens qui y sont à cause des privilèges».

Sud Quotidien

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15