IDRISSA SECK

GUÉGUERRE POLITIQUE Les jeunes « rewmistes » répliquent aux attaques des « apéristes »

Les jeunes du parti d’Idrissa Seck ont riposté aux attaques du camp présidentiel pour soutenir leur mentor. Papa Daouda Badji, de la Jeunesse Rewmi de Bignona, invite le président Macky Sall au travail au lieu de se lancer dans la désinformation et la manipulation de l’opinion.
Les jeunes de Rewmi, du département de Bignona, avertissent l’Alliance pour la République (Apr), qu’ils s’érigeront en boucliers contre toute attaque dirigée vers leur responsable. « Ce qui manque le plus chez les « apristes », c’est l’humilité. Bien sûr, nous aurions tous intérêt à surveiller de près ce qui se passe au Sénégal pendant que le grand cirque du PSE occupe tout l’espace. Pendant que nous nous laissons distraire par leur fameuse croissance, Sénégal Emergent, biens mal acquis, plus les autres bibittes dangereuses, nous préparent une entrée tellement indigeste que nous allons devoir nous en mêler », peste Papa Daouda Badji.
Ces inconditionnels d’Idrissa Seck invitent le président de la République, Macky Sall, et ses souteneurs, à s’occuper des maux dont souffrent les Sénégalais. « Les enseignants appellent au secours, les infirmières font de même, les chauffeurs de taxi n’en peuvent plus pendant que les députés comme Mbaye Ndiaye et Cissé Lô récoltent des indemnités de départ à hauteur de centaines de millions sans aucune gêne et que les enfants rentrent dans des écoles dont plusieurs ne répondent même pas aux critères de propreté exigés, d’autres même sous abris provisoires », martèle-t-il.

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

telechargement-7

ME AÏSSATA TALL SALL  “Le 25 janvier, on passera aux choses sérieuses ”

“Ce renvoi s’explique parce que nous appelons, dans notre jargon judiciaire et de procédure, la …