telechargement-5

GUIDE DE MESURE DES PERFORMANCES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Un référentiel mis à disposition des élus

Le Sénégal a procédé lundi à la validation du guide de mesure des performances des collectivités locales. L’objectif est d’asseoir une gouvernance performante des Collectivités territoriales afin d’y ancrer définitivement la culture de la performance.

La mesure de performance permet aux collectivités territoriales d’identifier leurs forces et faiblesses dans leurs différents domaines de compétences et à prendre des décisions allant dans le sens de l’amélioration des performances. «La performance des acteurs est devenue un impératif majeur dans la gestion des collectivités territoriales. L’élaboration du guide de mesure de performances des collectivités territoriales et aux enjeux des collectivités territoriales, répond à cet impératif et s’inscrit dans le prolongement des orientations définies par le Président de la République dans le cadre d’un dialogue consensuel et constructif de renouveau et de modernisation de l’Etat», a fait savoir Alassane Mbengue, directeur de cabinet du ministre de Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire.

Selon lui, avec ce guide, des acteurs territoriaux pourront identifier les besoins de renforcement de leurs capacités et en conséquence, faire un bon ciblage de leurs activités. Ce guide permet à l’Etat et à ses partenaires de disposer d’un instrument de promotion de la bonne gouvernance.

Par ailleurs, Abdou Khadre Ndiaye, maire de la commune de Gaya et secrétaire général de l’Union des Associations des élus locaux du Sénégal, de signaler que les collectivités territoriales sont des cadres de matérialisation et d’actions de la gestion de proximité et des services publics aux citoyens. Les collectivités locales, sont un cadre  de matérialisation et d’action de la gestion de proximité et des services publics aux citoyens.

Cependant, le maire d’appuyer qu’il est important quand des ressources, qu’elles soient publiques ou privées, sont déployées au service des collectivités, qu’on puisse quand même encadrer davantage leur utilisation et leur destination. Il faut qu’il y ait une mise en synergie intelligente de l’ensemble des exigences des collectivités territoriales et des populations pour arriver à des résultats probants pour la démocratie sénégalaise.

Selon M. Ndiaye, l’importance de cet outil est de renforcer le dispositif, en dehors de la gestion budgétaire, du vote du budget, des autorisations spéciales. Car, souvent, pour les fonds de dotation et les fonds de concours, les collectivités locales, ont l’obligation de voter les comptes de gestion, les comptes administratifs, donc un ensemble qui devrait être utilisé par les exécutifs locaux et les communautés en général n’ont plus cette approche sur la participation citoyenne. « Parce que le temps du politique n’est celui du technicien, encore moins celui du citoyen. Donc il faut même une bonne osmose et une mise en  synergie de l’ensemble de ces exigences pour arriver à des résultats propres pour la démocratie et le développement du Sénégal », a expliqué le maire.

Khady Thiam COLY

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …