Accueil / International / Guinée équatoriale: 42 militants du parti au pouvoir expulsés

Guinée équatoriale: 42 militants du parti au pouvoir expulsés

Le parti au pouvoir en Guinée équatoriale a expulsé 42 de ses militants.

Il leur est reproché leur participation présumé à un coup d’Etat que Malabo affirme avoir déjoué fin 2017.

« Le Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE) a décidé l’expulsion définitive de ses frères militants pour leur participation à la tentative de (…) déstabilisation de la Guinée équatoriale, vainement perpétrée le 24 décembre 2017, sous le patronage d’un groupe de terroristes et de mercenaires », précise une résolution du parti au pouvoir, prise lors d’un conseil de discipline.

Parmi les personnalités du PDGE expulsées, figurent plusieurs anciens cadres du régime, dont l’ancien ambassadeur de Guinée équatoriale au Tchad, Enrique Nsue Anguesomo, l’ex-directeur de la sécurité du président Teodoro Obiang Nguema, etc..

BBC

À voir aussi

Macron échappe à un …attentat

Six suspects, en lien avec la mouvance de l’ultra droite, ont été interpellés ce mardi …

78 enlevés au Cameroun: Recherche des otages en cours à Bamenda

Une opération de recherche massive est en cours pour secourir plus de 80 personnes enlevées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *