téléchargement (12)

GUINÉE- Feindouno refile ses crampons

Contraint de s’arrêter pour des problèmes cardiaques,  Pascal Feindouno a rejoué au football avec son nouveau club, FK Atlantas, tombé face à Suduva (1-2), mercredi, en match comptant pour la 9e journée de la A Lyga Lituanienne. L’ancien capitaine du Syli est entré en cours du jeu à la 68e minutes, mais très court pour empêcher la défaite de son club à la maison. Après 2 années d’inactivité, Pascal n’a puis mettre que 22 minutes dans ses jambes mais ô combien important. « Je suis rentré à vingt minutes (ndlr : entré à la 68’) de la fin du match de ma nouvelle équipe d’Atlantas Klaipeda contre Suduva, dans le championnat de Lituanie. En rentrant sur le terrain, j’avais des frissons car même moi, j’ai douté de pouvoir rejouer un jour. Jusqu’à la veille du match, en fait, quand j’ai appris que j’avais reçu tous les papiers. Malgré la défaite (1-2), je suis trop content. En plus, je me suis bien senti, en numéro 10, juste derrière l’attaquant, qui est mon beau-fils. Je rejoue enfin, et c’est avec la famille, c’est la classe ! », a t-il confié à nos confrères de L’Equipe.

Feindouno va-t-il démentir la médecine ?

L’ancien capitaine du Syli a la peau dure. Il était persuadé de ne pas arrêter sa carrière sur une note médicale. Pascal Feindouno avait  la forte conviction que Sedan, son club, ne veut pas prendre de risque, pour le faire jouer au foot,  mais dans sa tête, il était apte de rejouer au moins pour deux ans.  « Le cardiologue à Sedan, m’a dit : ”Ton cœur, c’est une Ferrari, celui d’un marathonien” », a-t-il confié à nos confrères de L’Equipe dans lequel journal l’ex-international guinéen a  prédit son avenir.

 « La FFF refuse de me délivrer une licence à cause des assurances. Les dirigeants de Sedan ont alors eu peur de se mouiller. Ils ont reculé et hésité. C’est normal (…) Je n’ai pas envie de finir comme ça, sur cette note. C’est trop beau, le foot (…) », a déclaré Feindouno.

Pour s’être tapé 20 minutes, à 35 ans, après des complications cardiaques, l’ancien joueur de Bordeaux semble démentir la médecine. Attention. Nuwanko Kanu, Khalilou Fadiga et autres ont arrêté leur carrière pour les mêmes problèmes. Feindouno sera-t-il l’exception ?

 I.TOURE

Voir aussi

Amara-Traore

AMARA TRAORÉ La Can 2017 sera difficile pour toutes les équipes

Le fait que les Lions figurent dans le chapeau 3 pour le tirage au sort …