ACTUALITE

Guinée : un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet

  • Date: 1 août 2015

Un journaliste reporter d’images de la chaîne de télévision privée guinéenne Espace TV, Chérif Diallo, est porté disparu depuis le 23 juillet, ont indiqué vendredi à l’AFP sa famille et sa rédaction, sans pouvoir avancer de motifs.

Sollicité à ce sujet par l’AFP, le directeur de la Sûreté de Conakry, Aboubacar Kassé, a indiqué qu’une enquête avait été ouverte par la police, précisant: « Nous n’avons pas encore de pistes fiables ».

« Des numéros de téléphone et des appels anonymes sont en train d’être minutieusement exploités », a précisé M. Kassé, sans plus de détails.

La famille du journaliste et les responsables d’Espace TV ont affirmé avoir vu Chérif Diallo pour la dernière fois le 23 juillet et, depuis lors, essayé de le joindre en vain à travers différents moyens de communication. Ses proches n’excluaient pas la piste d’un enlèvement.

Hadja Salimatou Diallo, tante de M. Diallo, a exprimé auprès de l’AFP « l’inquiétude de sa famille qui laisse la place au désespoir ». « Je lance un appel à toutes les bonnes volontés, à tous ceux qui auraient des informations sur l’enlèvement de mon neveu de nous les fournir », a-t-elle ajouté.

Selon Moussa Moïse Sylla, directeur de l’information à Espace TV, Chérif Diallo a été vu pour la dernière fois sur son lieu de travail « le 23 juillet à 19H00 (idem en GMT) », lorsqu’il « a quitté le service » pour rentrer dans sa famille prendre son repas de rupture du jeûne.

« Il a été vu par certains membres de sa famille en début de soirée dans la concession familiale » le 23 juillet, « ensuite, il est ressorti et est allé à un rendez-vous d’affaires » à moto, a affirmé M. Sylla, se fondant sur des témoignages de proches.

Il aurait alors eu « une altercation avec ceux qui l’attendaient, au nombre de quatre ». Ces personnes auraient ensuite quitté les lieux, y laissant M. Diallo, qui serait parti à moto vers une destination inconnue, a poursuivi M. Sylla, « très inquiet », en l’absence de « pistes fiables ».

AFP

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15