Accueil / Uncategorized / Guy Carlier assigné en justice par Franck Ribéry

Guy Carlier assigné en justice par Franck Ribéry

Après les battles entre rappeurs, désormais, la grande tendance c’est l’affrontement humoristes-sportifs. Après le match Alévêque-Zidane en justice, c’est au tour de Franck Ribéry d’affronter Guy Carlier au tribunal.

Trop c’est trop et comme l’a lui-même déclaré Franck Ribéry lors de ses excuses après les affaires « Zahia » et « Afrique du Sud » : « y’a eu des choses qui z’ont été dites qui m’ont beaucoup fait de mal. » Bref, il en a marre marre et marre qu’on le prenne pour plus bête que ses pieds, le Francky. D’autant plus que ce sont ses pieds, justement, qui l’ont rendu célèbre dans le milieu du ballon rond, alors, faudrait voir à bien réfléchir dedans la tête !

Après le procès intenté par Zinédine Zidane à Christophe Alévêque, qui avait déclaré que l’ancienne star du football était « con comme une b*** », c’est au tour du joueur du Bayern de s’en prendre au chroniqueur Guy Carlier. Retour sur cette affaire judiciaire des plus importantes : en novembre dernier, dans FHM, Guy Carlier se laisse un peu aller, avec la verve acérée qu’on lui sait : « Si, intellectuellement, Zidane était au même niveau que son jeu balle au pied, ce serait Dieu, forcément. Non, il cache derrière sa timidité bienvenue un vide intellectuel abyssal. Mais bon, de là à dire, comme Christophe Alévêque, qu’il est con comme une b***… Il est couillon de dire ça de Zidane, parce que, après, que reste-t-il dans la langue française pour qualifier Ribéry ? » Ah ah, bien senti. Sauf pour l’intéressé qui a peu goûté à ce trait humoristique sans appel. L’affaire sera donc jugée. Guy Carlier, cité par Gala, a réagi à cette décision du joueur de foot. Loin de calmer ses ardeurs, il a ainsi tenté le coup du sombrero en balançant un sévère : « Quand on voit Ribéry débarquer comme une racaille sur le plateau de TF1, en claquettes, au moment de l’Afrique du Sud et balbutier trois conneries, incapable de prononcer une phrase construite, je dis qu’il devrait se traîner lui-même en justice! Il s’insulte lui-même. Il dit lui-même: Regardez comme je suis con. »

Pas certain du tout que l’attaquant succombe à une hilarité totale face à cette deuxième salve balancée sur son honneur. Et pour prouver à Franck Ribéry que nous ne sommes pas partisans, nous concluerons cet article à la manière d’un commentateur sportif : « Certes, je crois que bon, tant au niveau collectif qu’individuel, l’important dans ce procès, ce n’est pas la victoire, ce sont les trois points. A partir de là, c’est un procès après l’autre. » Guy Carlier n’a qu’à bien se tenir.

http://www.programme-tv.net

À voir aussi

Jugement d’Assane Diouf: Les Etats-Unis pressent le Sénégal

En détention depuis novembre 2017, Assane Diouf n’est pas toujours jugé. Une situation qui inquiète …

Ziguinchor après la pluie : Poubelles et ordures ménagères envahissent les rues

Des pluies fortes s’abattent depuis quelques jours à Ziguinchor. Poubelles et ordures ménagères ont fini …