Accueil / POLITIQUE / Habib Sy »si l’opposition est organisée, Macky Sall n’ira pas au second tour, lors de la Présidentielle prochaine »

Habib Sy »si l’opposition est organisée, Macky Sall n’ira pas au second tour, lors de la Présidentielle prochaine »

Que les plus sceptiques se tiennent pour dit ! Habib Sy n’est pas celui qui va quitter la barque de l’opposition pour les prairies marron du Président Macky Sall. Il a réitéré sa position, dimanche, au cours de l’émission Opinion sur Walfadjdri repris par. « Je compte poursuivre le combat dans l’opposition. Je ne veux pas rater le rendez-vous de la prochaine élection présidentielle qui va faire partir Macky Sall du pouvoir », a-t-il. A l’en croire, le mal est profond et tous les signaux de la gouvernance de l’actuel locataire du Palais sont au rouge. Une occasion, dit-il, que devait saisir l’opposition. « Si l’opposition est organisée, Macky Sall n’ira pas au second tour, lors de la Présidentielle prochaine », a déclaré Habib Sy. Qui, expliquant ses propos, ont été mal compris à l’époque quand il s’exprimait ainsi. Pour ceux qui croient qu’il est en rupture de banc avec le Pds, l’ancien maire de Lingère coupe court. « Je ne suis pas en rupture de fond avec mon Parti. Je rencontre Wade, quand c’est possible », a-t-il insisté, révélant que lors de la Tabaski, il est parti présenter ses vœux à l’ancien Président de la République.  Toutefois, dit-il, il ne partage pas certains points avec ses frères de Parti dans la reconquête du pouvoir. S’exprimant sur le Plan Sénégal Emergent (PSE), le Président du Mouvement «Vision pour un Sénégal nouveau» d’avertir : « l’agriculture consomme plus de richesse qu’elle n’en crée», soutient l’ancien ministre d’Etat Directeur de Cabinet de l’ancien Président Abdoulaye Wade. Pour lui, « un pays ne peut asseoir son développement si les autres secteurs ne suivent pas car, 66% des sénégalais ne sont pas satisfaits du climat des affaires ».
Rewmi.com/FBF

Share This:

À voir aussi

Mame M. Niang et Thérèse théorisent l’unité

Assis aux côtés de Thérèse Faye, coordonnatrice nationale de la Cojer, et de Cheikh Bakhoum, …