Accueil / ACTUALITES / Hajibou jure de ne jamais lorgner le fauteuil de Wade

Hajibou jure de ne jamais lorgner le fauteuil de Wade

Comme il ne l’a jamais été depuis l’avènement de l’alternance, le palais de la République a abrité hier une curieuse cérémonie de prestation de serment des 37 ministres du nouveau gouvernement. Le président de la République en a profité pour procéder à une grande mise en scène. Tandis que le Premier ministre Hajibou Soumaré a mis l’accent sur les impératifs de rigueur et de transparence pour mettre en application la politique définie par le chef de l’Etat. Tout en rassurant Wade de ne jamais lorgner son fauteuil.

Source : L’Observateur
Un Premier ministre debout à côté de l’ensemble des membres de son gouvernement, tous, la main droite levée, pour jurer fidélité et loyauté à un chef de l’Etat. La scène est certes rocambolesque, mais elle s’est déroulée hier sous nos cieux, au palais de la République du Sénégal. C’est Me Abdoulaye Wade qui l’a voulu ainsi et il a tout fait pour que la solennité de son acte de comédie soit vue par tout le monde, y compris les membres du corps diplomatique accrédités à Dakar. Et force est de constater que certains ministres, qui ont défilé pour émarger sur le document d’allégeance, ont été surpris par la théâtralisation de cette prestation de serment assez particulière car nullement recommandée par des dispositions jurisprudentielles, encore moins constitutionnelles. Mais ils n’ont pas le choix, puisque le « prince » Wade, auréolé par des victoires sans bavures à la présidentielle et aux législatives qui se viennent de se dérouler au Sénégal, en a ainsi décidé. Le président de la République a néanmoins loué les qualités d’homme d’Etat de Hajibou Soumaré, tout en l’avertissant de la difficulté des tâches qui l’attendent.

Hajibou Soumaré opte pour la rigueur et la transparence

Dans ses habits de tout nouveau chef du gouvernement du Sénégal, Hajibou Soumaré se veut homme d’action. Devant le président de la République et ses ministres, il a promis d’être rigoureux, exigent et transparent dans son travail. Et comme pour convaincre les partenaires au développement du Sénégal et la société civile, le successeur de Macky Sall jure de demander des résultats à tous ses ministres. «Je compte rationaliser, chiffrer, compter et évaluer les moyens afin de contrôler l’action du gouvernement», affirme-t-il. Exposant son programme en 5 axes fondamentaux, dont la définition d’une stratégie efficace et un suivi des actions, Hajibou Soumaré se dit disposé à surveiller au quotidien les dossiers de son gouvernement.

« Je ne lorgnerai point votre fauteuil M le Président ! »

Sans le dire explicitement, le 5e Premier ministre de Wade a rassuré ce dernier quant à ses ambitions politiques. Hajibou Soumaré a loué les actions du président de la République, allant de «l’augmentation des salaires au recrutement dans la fonction publique, en passant par ses efforts en faveur du monde rural». La consécration du Sénégal, en Afrique et dans le monde, n’a pas échappé au tout nouveau Premier ministre. Qui a promis d’être fidèle et loyal à celui qui l’a nommé à son poste. Refusant le fatalisme comme Me Wade, Hajibou Soumaré s’inscrit dans la perspective d’appliquer strictement la politique qu’il a définie. Pour le moment, il n’a manifesté aucune velléité d’ambition politique, au point de lorgner le fauteuil gardé jalousement par le président de la République.


À voir aussi

L’indiscipline et l’incivisme de Teddy’s play school

Les responsables de l’école maternelle bilingue Teddy’s play school ne manquent pas vraiment de culot …

Droits de l’Homme : L’Onu épingle le Sénégal

Le Comité contre la torture des Nations-Unies (Un groupe de 10 experts indépendants qui surveillent …