1 octobre, 2014
Accueil » ACTUALITES » HARO SUR LA FAMILLE MAMADOU DIOP Un élan de solidarité pour ses orphelins
HARO SUR LA FAMILLE MAMADOU DIOP Un élan de solidarité pour ses orphelins

HARO SUR LA FAMILLE MAMADOU DIOP Un élan de solidarité pour ses orphelins

« Nous allons déclencher à partir de Mbour un élan de solidarité dans tous les établissements de la ville, publiques comme privés, du primaire au lycée, et auprès de bonnes volontés. L’argent collecté sera ainsi reversé à ses deux enfants, qu’il nous a laissé, » tel est le souhait exprimé par Bassirou Sy condisciple de la victime au lycée Demba Diop et par ailleurs président du Mouvement pour la citoyenneté africaine (MCA). « Ensuite nous voulons que l’état prenne en charge ces deux orphelins, » ajoute Mr Sy. A travers ce mouvement né au lycée Demba Diop (LDD) depuis 2001, les condisciples et promotionnaires de Mamadou Diop ont tenu une conférence de presse ce jeudi 26 avril à la bibliothèque du LDD, pour rendre hommage à leur défunt camarade.

Ils ont dévoilé leur feuille de route, au cours de cette rencontre, pour la restauration de la vérité mais aussi de la justice sur le meurtre de Mamadou Diop. « Nous avons décidé de porter plainte au nom du peuple contre Arona Sy et Ousmane Ngom. Pour se faire nous allons solliciter un million de signataires dans une pétition, à Mbour, à l’UCAD, et à travers l’internet, pour en faire une plainte du peuple, portée par notre Mouvement, » a déclaré Bassirou Sy au noms des condisciples de la victime Et Bassirou de préciser que son mouvement dispose déjà de conseils, constitués d’avocats bien au fait du dossier, en plus de témoins, qui ont assisté au dernier souffle de Serigne Diop, comme ils l’appellent. Les camarades de Mr Sy ont également décidé d’effectuer des démarches auprès des autorités de ce pays, notamment le président de république, pour que la place de l’Obélisque, où il est tombé pour le triomphe de la démocratie, soit rebaptisée place Mamadou Diop.et enfin les camarades de Mamadou Diop envisage d’organiser au niveau du lycée, une journée d’hommage à la mémoire du martyr.

Une délégation de la famille du « martyr Mamadou Diop », dirigée par sa mère maman Mbeugué Ba et dans laquelle se trouvait le fils de la victime a marquée de sa présence la rencontre. Le proviseur, le censeur, l’infirmier, les surveillants et les professeurs et élèves du LDD, ont aussi assisté à cette rencontre.

MK (Petitecote.net)