ECONOMIE

Hausse de 11% des ressources de l’Etat à fin juillet 2016

  • Date: 27 septembre 2016

Les ressources et dons mobilisés par l’Etat sénégalais à fin juillet 2016 ont connu une hausse de 10,9% comparé à la même période de l’année 2015, a appris mardi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Ces ressources et dons sont évalués à 1262,6 milliards FCFA contre 1138,1 milliards FCFA en 2015, soit une augmentation de 124,5 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

Les ressources sont composées de recettes budgétaires pour 1105 milliards FCFA, de ressources au titre du Swap (contrat d’échanges de flux financiers) pour 40,1 milliards FCFA, de ressources propres du fonds de soutien au secteur de l’électricité (FSE) pour 20,6 milliards FCFA ainsi que de dons pour un montant estimé à 96,9 milliards FCFA.

« La hausse des ressources est tirée, en dehors du ‘’Swap’’, par les recettes budgétaires qui ont augmenté de 10,1%. Cette bonne orientation est imputable aux impôts directs, aux taxes intérieures et aux recettes pétrolières », explique la DPEE.

Au niveau des impôts directs, l’impôt sur le revenu (172,7 milliards) et l’impôt sur les sociétés (160,4 milliards) se sont confortés respectivement de 10,8% et 15,9%.

Concernant les taxes intérieures, la TVA intérieure hors pétrole et la taxe sur les activités financières se sont établies respectivement à 141,4 milliards FCFA et 32,2 milliards FCFA, progressant de 5,4% et 14,2% comparativement à la même période en 2015.

Pour leur part, les recettes pétrolières, grâce au cours favorable du baril de pétrole, ont bénéficié des bons niveaux de recouvrement du fonds de sécurisation de l’importation des produits pétroliers (FSIPP) qui s’élève à 75,4 milliards FCFA et de la taxe spécifique sur le pétrole (35,3 milliards FCFA). Relativement à fin juillet 2015, le FSIPP et la taxe spécifique sur le pétrole ont respectivement progressé de 106% et 29,2%.

« Toutefois, tempère la DPEE, cette performance a été amoindrie par les baisses notées dans le recouvrement des droits de timbre (moins 5,5 milliards) et les contreperformances enregistrées dans la mobilisation des recettes pétrolières au cordon douanier (moins 10 milliards) ».

Apanews

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15