Accueil / Insolites / Hauts-de-Seine : Spider-Man a encore frappé à La Défense

Hauts-de-Seine : Spider-Man a encore frappé à La Défense

L’homme-araignée Alain Robert a escaladé la tour Total, en début d’après-midi ce mercredi, devant des milliers de salariés impressionnés. C’était la 21e fois depuis 1994.

Ce n’était pas une première, mais la prouesse a encore estomaqué les salariés de La Défense, ce mercredi après-midi. Il était un peu plus de 13 heures lorsque le grimpeur Alain Robert, que beaucoup surnomment le « Spider-Man français », s’est attaqué à la tour Total, qui culmine à 187 m dans le quartier d’affaires.

Ce grimpeur de 55 ans, spécialisé dans l’escalade sans corde et à mains nues, a fini par être interpellé par la police après avoir accompli son défi. C’est la huitième fois qu’il escaladait cette tour… qui fut la toute première de sa carrière, en 1994. Elle abritait alors les salariés d’Elf-Aquitaine, avant leur absorption par Total.

« On a eu un peu peur, vu qu’il n’était pas attaché… »

Alain Robert s’est ensuite attaqué tour à tour aux immeubles de Gan, Areva, Engie, aux tours Franklin et Ariane, mais aussi à la Grande Arche… Pour un total de 21 exploits. « On a l’habitude de le voir ici, mais on a quand même été choqué sur le coup, témoigne un salarié qui exerce dans la tour Areva, en face de celle de Total. Forcément, avec les collègues, on a eu un peu peur, vu qu’il n’était pas attaché… »

Les salariés ont aussi retenu leur souffle en voyant que le grimpeur « avait un peu de mal » sur certains passages. « Les secouristes lui ont proposé de l’aide, mais il n’a pas voulu s’arrêter, poursuit ce salarié. Mais il a fini par y arriver et tout le monde était très content pour lui. C’est un exploit impressionnant. »

À voir aussi

Ce chauffeur de Car Rapide a trouvé une façon étrange pour remorquer un taxi en panne. Regardez.

Certains font du n'importe quoi sur la route. Ils mettent leurs vies en danger et …

Insolite: Un mouton suspendue à un câble électrique