ACTUALITE

HCCT : une insipide affaire de politiciens

  • Date: 31 août 2016

Il parait que le Sénégal est en campagne électorale pour le HCCT. Mais qui mènent campagne et qui votent si ce ne sont des politiciens boulimiques et jamais assouvis qui se querellent pour siéger dans une Institution de recasement taillée sur mesure afin de rassasier des aventuriers et des politiques conduits par un louche destin ?

Ce HCCT n’intéresse aucun sénégalais. Il est impopulaire et même hilarant. Celui qui serait choisi pour le diriger a, hélas, la tragédie ne n’être jamais élu, mais toujours nommé. Et, sans gêne, il fait déjà sonner ses étriers défendant ce machin comme « un parachèvement de l’architecture institutionnelle du Sénégal ». Une hideuse apologie qui fait partager entre le rire et la rage en informant que la rose du rond-point de Colobane s’est fanée.

Et c’est triste ! La boulimie et la mauvaise foi sont les tristes sèves nourricières des acteurs politiques prêts à tout pour jouir d’une sinécure qui leur permette de mener sur des sacs sordides la danse macabre des soupeurs de l’argent du contribuable.

HCCT ! Inutile, budgétivore mais surtout Institution factice et insolite qu’on ne trouve qu’au Sénégal. Ceux qui y siègent sont appelés Hauts Conseillers territoriaux comme du temps de l’époque coloniale ! Et ils jubilent déjà en peaufinant des combines pour y être bien casés.

Finalement, avec cette classe politique gourmande, on s’attable au pouvoir et aux Institutions et on bouffe le Sénégal. C’est ainsi qu’un filou ou un routier inconstant du jeu politicien devient parlementaire ou homme d’Etat. Cette tendance politicienne fait que dans certaines institutions, collectivités locales et services publics, les plus abjects règnent par la mitre et le hausse col.
« Mais quand on ne croit en rien on est prêt à tout faire », enseigne Victor Hugo !

Domou rewmi

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15