Ousmane_tanor_dieng_1_0

HCCT  « Une recommandation » du Peuple des Assises

Selon Léopold Guèye, le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) n’est pas un gâteau pour le Parti socialiste (Ps), ni pour son Secrétaire général mais une recommandation forte des assises nationales.

La coordination Communale du Parti socialiste (Ps) de Kaolack était face à la presse, hier, pour se prononcer sur la situation qui sévit au sien de leur parti. Les socialistes de Kaolack réitèrent leur engagement derrière le Secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng. À cet effet, ils ont lancé un appel à tous les camarades à l’union des cœurs et au dépassement pour un Ps toujours fort pour qu’ils puissent ensemble tenir haut le flambeau socialiste. Ils ont précisé que la nomination d’Ousmane Tanor Dieng au poste de Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) ressort des Assises nationales. Léopold Guèye, Chargé des affaires politiques du Parti socialiste (Ps) précise que le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) n’est pas un gâteau pour le Parti socialiste (Ps), ni pour son Secrétaire général mais une recommandation forte des Assises nationales. C’est pourquoi, Macky Sall l’a proposé aux Sénégalais, lors  du référendum du 20 mars 2016.

Ousmane Tanor Dieng, selon Léopold Guèye, présente en tant qu’un homme d’État chevronné et expérimenté, grand Commis de l’État, le meilleur profil pour présider à cette institution essentielle dans la marche de notre démocratie. Les socialistes de Kaolack réitèrent leur ancrage au sien de Benno Book Yakaar (BBY). Selon M. Guèye, pour les législatives de 2017, si BBY joue le jeu, « nous ne voyons pas les raisons de quitter la coalition. Nous sommes à l’ère des grands  ensembles car aucun parti n’est en mesure de gagner seul une élection ». Et d’ajouter : « Quant à l’élection présidentielle de 2019, aucune instance du parti ne s’est encore réunie pour y statuer donc pourquoi diaboliser des camarades en les accusant de vendre le parti. Ce qui est impossible. Le parti est bien structuré et organisé et le moment venu, les instances de décision se prononceront librement et démocratiquement. Le PS a été toujours une réalité politique incontournable sur l’échiquier national et international mais depuis que le Ps a perdu les élections de 2000, le camarade Ousmane Tanor Dieng s’est investi pour le rendre plus fort et plus fréquentable, malgré les départs de certains grands responsables, le débauchage, l’achat de conscience, les intimidations. Le Parti socialiste (Ps), sous la conduite du camarde Tanor a résisté pendant 12 années au Pds. Donc, les attaques méchantes et injustifiables sur la personne du camarade Ousmane Tanor Dieng ne serviront à rien ; il ne mérite pas tout cela ».

En ce qui concerne les jeunes arrêtés du Ps, les camarades du Secrétaire général du Ps rejettent en bloc les accusations que ces jeunes ont été ciblés. Ils ont souligné que ce n’est pas seulement ces jeunes mais Ousmane Tanor Dieng a été convoqué et entendu.

Ndèye Fatou Thiam (Correspondance particulière)

Voir aussi

Macky-Sall-foule-660x330

REELECTION DE MACKY EN 2019 ‘’Macky Mo Niou Nior’’ à l’assaut des poches de résistance à Touba

Pour faire basculer Touba qui tient tête à l’Apr, ‘’Macky Mo Niou Nior/Horizon 2019’’ (2 MN), …