Uncategorized

Hélène Tine sur la sortie de Me Elhadji Diouf: » Il veut tromper le peuple

  • Date: 21 janvier 2016

sortie mardi, dans la presse, de l’avocat politique Me El Hadj Diouf déclarant que si le Président Macky Sall diminuait son mandat, il pourrait être poursuivi pour haute trahison n’agrée pas sa collègue, Hélène Tine. Députée de la Mouvance présidentielle, “Benno Bokk Yaakaar”, la conseillère au Conseil départemental de Thiès est d’avis que l’avocat ne joue pas franc-jeu. Et n’est pas conséquent avec lui-même.«La forfaiture, c’était en octobre 2008, quand Wade tripatouillait la Constitution en faisant voter en catimini, une loi par les députés. Il était là en tant que député, quand cette forfaiture se commettait. Alors, ce n’est pas aujourd’hui qu’il va faire comprendre au peuple sénégalais que la proposition de réduction du mandat de la République est une haute trahison. C’est faux», se rue-t-elle dans les brancards, traitant Me El Hadj Diouf de fumiste.«Me El Hadj Diouf est un fumiste, qui veut tromper le peuple avec de beaux discours», envoie-t-elle balader l’avocat du «peuple». Pour elle, le retour du quinquennat était un devoir du Président Macky Sall et de se l’appliquer. Parce que, dit-elle, «la parole du Président a une force de loi. Ce n’est pas un débat juridique, mais c’est plus un débat éthique et moral. Quelle que soit la décision du Conseil constitutionnel, le Président doit respecter sa parole», prône-t-elle, indiquant que ce projet n’est pas encore gagné eu égard à la polémique qui s’est enflée depuis l’annonce du projet de révision de la Constitution.Toutefois, poursuit-elle, «je comprends que Macky Sall était dans une position fragile. Aujourd’hui, avec le quinquennat, il ne fait que réparer le coup de force perpétré en 2008 dans un contexte politique difficile pour lui», a-t-elle dit.

Actusen

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15