Accueil / UNE / Ho mouille encore Gadio

Ho mouille encore Gadio

L’ancien ministre des Affaires étrangères , Gadio, a balancé son ancien collaborateur Patrick Ho lors du procès de ce dernier aux Etats-Unis. Mais l’homme d’affaires taïwanais ne va pas se faire coffrer sans broncher. Devant le tribunal de Manhattan, ses avocats ont mouillé Cheikh Tidiane Gadio jusqu’au cou. Selon eux, le Sénégalais était non seulement au courant du « cadeau » de 2 millions de dollars offert à Idriss Déby Itno, mais, en plus, lors d’un Forum à Dakar, Gadio avait demandé au conglomérat CFEC 100 000 dollars, soit 50 millions F Cfa, en guise de soutien.

Ce n’est pas tout. Selon les conseils de Patrick Ho, Cheikh Tidiane Gadio prenait de l’argent à Total, à Hertz et à un opérateur téléphonique zimbabwéen. En plus, il exerçait une pression sur CFEC, comme en atteste ce message que Gadio avait envoyé à son fils Boubacar, pour lui dire que si les Chinois ne respectaient pas leur engagement, il irait au Tchad pour jeter l’opprobre sur CFEC. Acculé, Cheikh Tidiane Gadio a reconnu et expliqué que c’était une manière pour lui de traduire sa frustration.

À voir aussi

Faux billet: Les larmes de Ngaaka et les 50 millions de l’Etat

Ngaaka Blindé, les larmes à la barre, Ngaaka blindé et son co prévenu Khadim Thiam …

« 30 mille urnes installés dans les bureaux de vote »

Aly Ngouille Ndiaye a visité hier  le hangar de l’Ecole nationale de police, pour le …