Accueil / SOCIETE / HOGGY abrite le premier Centre de ressources en maintenance hospitalière et biomédicale

HOGGY abrite le premier Centre de ressources en maintenance hospitalière et biomédicale

L’hôpital général de Grand Yoff (HOGGY) a inauguré hier le Centre de ressources en maintenance hospitalière et biomédicale. Premier centre dans le domaine d’activité, il est considéré comme intégrateur de solutions en maintenance de matériel biomédical et hospitalière. L’objectif est d’offrir des services variés à travers la consolidation d’une expertise nationale en technologie biomédicale et de contribuer à former des ingénieurs et des techniciens en maintenance hospitalière.

 

Le premier Centre de ressources en maintenance hospitalière et biomédicale est implanté à l’hôpital Général de Grand Yoff. Selon la directrice de ladite structure sanitaire, Khadidiatou Sarr Kébé, ce centre va contribuer à relever le plateau technique par la mise à disposition d’équipements, de spécialités et de consolider la continuité et la sécurité des soins par le renforcement de la fonctionnalité des équipements en place dans les hôpitaux et centres de santé du Sénégal. « Le centre de ressources biomédicales est composé d’un conseil de pilotage, organe délibérant, et d’un comité de gestion de coordination à vocation exécutive, en relation avec les différents acteurs », fait-elle savoir. Et d’ajouter: «Ce centre dont l’importance est inestimable pour un meilleur fonctionnement de nos structures de soins, permettra de disposer, en back-up, d’équipements de substitution et de certaines pièces de rechange pour dépanner très rapidement des équipements névralgiques à l’arrêt, notamment dans les services de bloc opératoire d’anesthésie-réanimation et des urgences où s’exécute une part essentielle de la  mission de service public hospitalier ».

A l’en croire, en sus du matériel d’échange standards qu’il pourvoira pour remplacer temporairement certains équipements sensibles en panne, il permettra aussi le relèvement des compétences des agents de maintenance dans divers domaines de connaissances stratégiques, par des cycles de formation modulaires. Il s’agira du management de la maintenance, de la maintenance des équipements de bloc opératoire et de stérilisation, de la maintenance des équipements de stérilisation, d’imagerie médicale, d’ophtalmologie, entre autres.  « Au résultat, la continuité et la qualité de soins seront impactés positivement dans tous les hôpitaux, puisque subissant le déterminisme de la fonctionnalité des équipements et du niveau de compétence des personnels techniques », soutient la directrice de Hoggy.

Pour le Directeur de cabinet du Ministre de la Santé et de l’Action sociale, Aloyse Diouf, les hôpitaux ont bénéficié d’importantes ressources d’investissement à travers les contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens qui ont permis de relever leurs plateaux techniques tout en améliorant les indicateurs quantitatifs en matière de demande de soins curatifs de spécialités. « Au-delà des enjeux liés à la mobilisation des ressources financières pour l’acquisition d’équipements, se posent aussi les questions cruciales de la qualité de leur spécification, de la sécurité de leur installation, de l’optimisation de leur utilisation et de leur maintenance », dit Dr Diouf.

Ngoya NDIAYE

 

 

 

À voir aussi

Cité Tawfekh: Un père de famille relogé par Macky

« Wakhal Président khamnaniou fimou gnou dieulé » («dîtes au président que nous sommes conscients qu’il nous …

Détournement de mineure : Malick et Pape Gorgui à la barre à cause d’une fille de 17 ans

Les amis Malick et Gorgui sont de beaux de draps. Ils ont comparu, hier, à …