Accueil / Confidences / Hommage à Aliou Sow, un entrepreneur exemplaire – Par Abdoulaye Bathily

Hommage à Aliou Sow, un entrepreneur exemplaire – Par Abdoulaye Bathily

Son parcours doit servir de modèle aux jeunes entrepreneurs africains et inspirer nos États – Je rêve de voir la CSE et autres Dangote se fédérer avec l’appui des gouvernements pour l’émergence de l’Afrique
Jusqu à sa mort très peu de gens pouvaient mettre un visage sur le nom de Alioune Sow PDG fondateur de la CSE  célèbre entreprise de Bâtiment et Travaux Publics opérant au Sénégal, en Afrique de l’Ouest et du Centre depuis des décennies.

L’homme était discret, humble, efface. Il a bâti son entreprise à la force de son poignet avec ténacité face aux multinationales du secteur. Son œuvre exemplaire comporte des chantiers techniquement réussi accompagnés  d actions sociales en faveur des travailleurs (cités, édifices religieux…).

Son parcours exemplaire dans le secteur économique doit servir de modèle aux jeunes entrepreneurs africains et inspirer les Gouvernants africains. On entend beaucoup de discours sur le décollage / émergence du continent. Mais un tel objectif ne sera jamais atteint tant que persistera le modèle économique et social actuel  issu du pacte colonial induit par la Conférence impérialiste de Berlin  (1885) et qui se perpétue dans tous les partenariats actuels que l’Afrique entretient avec le reste du monde : exportations de matières premières  non transformées, prédominance des sociétés étrangères  et multinationales dans tous les secteurs de la production et des services y compris les BTP.

Dans l’histoire aucun  pays ne s’est développé sans l émergence d un capital humain, social financier et scientifique endogène durable. Les kleptocrates qui se servent de leur positions provisoires de pouvoir pour s’emparer des actifs de l’Etat à travers les réseaux familiaux et les prête-noms étrangers ne peuvent constituer les bases voire les facteurs de l émergence économique du continent.

Les élites au pouvoir doivent cesser de se substituer aux véritables entrepreneurs. Le rôle de l état et de réguler l’économie dans l’intérêt des peuples du continent en soutenant l’entreprise africaine qui est la créatrice sûre et durable de richesse. Les entrepreneurs doivent se fédérer pour investir et exécuter la commande publique de manière victorieuse face à la concurrence déloyale des multinationales qui ont peu de souci pour le développement du continent.

Je rêve de voir la CSE et autres Dangote se fédérer avec l’appui constant des États Africains pour jeter les fondements de la véritable émergence du Continent ! La disparition de Alioune Sow est une occasion de célébrer les vertus de l’effort , la valeur du travail adossée à une conscience citoyenne inspirée par le patriotisme économique.

Grand Alioune, repose en Paix !

À voir aussi

La déclaration choc de Ama Baldé : “Boy Niang dou sama kharit, mais…”

Dans un entretien accordé à Pikini, Ama Baldé revient sur ses relations avec certains lutteurs. …

“J’ai surpris mon père dans les toilettes avec la servante de la maison”