epa05685559 32 years old Piotr (no family name given) looks at his transplanted hand in the University Hospital in Wroclaw, Poland, 22 December 2016. Piotr underwent what was described as the world's first hand transplantation to an adult patient, who was born without that limb. The surgery was performed by doctor Adam Domanasiewicz with a team of surgeons from the University Hospital in Wroclaw. The pioneering procedure lasted for 13 hours and took place on 15 December 2016. The transplanted hand was taken from a dead man. There are no graft rejection reactions after treatment. The hand is still immobilized, but the patient can move his fingers already. EPA/MACIEJ KULCZYNSKI POLAND OUT

Un homme né sans main bénéficie d’une greffe, « une première mondiale »

« C’est la première greffe au monde d’un membre supérieur chez un homme avec une malformation congénitale. On parle d’un homme adulte qui a vécu 32 ans sans ce membre », a déclaré le docteur Adam Domanasiewicz, chef de l’équipe de chirurgiens lors d’une conférence de presse retransmise par la télévision privée Polsat News. Le greffon provient d’un donneur décédé.La greffe a été réalisée le 15 décembre au dessus du poignet. Quelques jours après l’opération qui a duré 13 heures, la main reste immobile, mais le patient fait déjà bouger les doigts et les médecins sont optimistes.
« Cela revêt une importance colossale pour le développement de la transplantologie et de la neurophysiologie car jusqu’à présent on considérait qu’en cas de malformation congénitale, les greffes ne pouvaient être réalisées en l’absence de représentation (de l’organe) au niveau du cortex cérébral qui dirigerait le membre greffé », a-t-il ajouté.Cette opération « ouvre de toutes nouvelles possibilités à des centaines de milliers de gens au monde qui naissent sans membre et qui sont condamnés à des prothèses », a dit encore le docteur Domanasiewicz. Selon lui, des greffes similaires ont été réalisées jusqu’à présent uniquement sur des nouveau-nés jumeaux siamois en Indonésie et au Canada.

7/7

 

Voir aussi

SANTE Un programme de 180 milliards de francs CFA au chevet des populations

  Pour améliorer davantage  la santé des populations au Sénégal, l’Agence des Etats Unis  pour …