SOCIETE

HOMOSEXUALITÉ Serigne Modou Guèye dénonce le mutisme des chefs religieux

  • Date: 21 janvier 2016

Le président du mouvement «Geum sa Rew», Serigne Modou Guèye, déplore le silence des chefs religieux dans l’affaire des homosexuels de Kaolack qui avait défrayé la chronique, il y a quelque temps. Il demande à l’État de prendre des mesures draconiennes contre ces récalcitrants qui pervertissent la société.

Le combat contre l’homosexualité ne cesse d’être au-devant de la scène et de préoccuper les chefs religieux.  Touché dans sa chair, Serigne Modou Guèye a  jeté un pavé dans la mare en fustigeant ces fléaux dont la société sénégalaise est malade. Très remonté contre les chefs religieux, le marabout politicien a salué l’engagement des rappeurs tout en dénonçant  l’indifférence des régulateurs sociaux.  « Les rappeurs sont les seuls à se prononcer sur l’affaire des homosexuels. C’est pourquoi, je  les respecte plus que les  marabouts »,  a-t-il déploré avec énergie. Et d’ajouter : « Ce monde est plein de  francs-maçons et d’homos ;  ils ont tous les pouvoirs du monde. C’est même la raison pour laquelle ceux qui doivent se prononcer ne le font pas pour des  questions d’intérêts. Je demande aux chefs religieux de se mobiliser et de lutter contre tout ce fléau des temps modernes.  Il est dommage que les grandes personnalités religieuses comme Mame Abdou ou Serigne Saliou ne soient plus  de ce monde. S’ils étaient là,  je vous assure que cela n’arrivera pas au Sénégal. »

Poursuivant son réquisitoire, le  marabout politicien  a aussi déploré le manque d’actions des autorités de ce pays. « L’État ne fait aucun geste pour les  arrêter ; bien  au contraire, il leur donne plus de pouvoir », s’indigne-t-il. Et de renchérir : « Du temps  d’Abdoulaye Wade, il n’y avait que 4 associations d’homosexuels. Aujourd’hui, elles sont au nombre de 9. Et pourtant, c’est le Gouvernement qui légalise ces associations ».

Sur un autre registre,  le président du mouvement « Geum sa Rew » désapprouve la  manière dont on pratique  la politique au Sénégal. En effet, d’après lui, celle-ci n’est pas sale comme on a l’habitude de le dire, mais c’est la façon dont on la pratique qui est malsaine. « Les  politiciens sénégalais ne sont là que pour leurs propres intérêts mais non pas pour ceux de  la population. Si nous avions pris comme référence la politique du Prophète (PSL) qui est de penser à son Peuple avant même de penser à sa propre famille, tous les problèmes seront résolus et les populations ne souffriront plus », vocifère Serigne Modou Guèye.

À signaler que le mouvement « Geum sa Rew » est un mouvement politique et social ayant comme objectif, non seulement de saluer les bonnes actions du Gouvernement mais il sert d’alerte à la population sénégalaise.

Khady Thiam COLY (Stagiaire)

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15