téléchargement

HONNEUR AU DRAPEAU NATIONAL Levée des couleurs à l’ENFHT

 L’École nationale de formation hôtelière et touristique (ENFHT) a organisé, hier, une cérémonie de levée des couleurs dans l’enceinte de l’établissement. Une cérémonie qui s’est tenue en présence du Préfet de Dakar, des autorités de l’Armée et du ministère du Tourisme.

Ce n’est pas uniquement à la Présidence de la République qu’on honore l’emblème national, par une levée des couleurs présidée par le Président Macky Sall, tous les premiers lundis de chaque mois. Suivant l’exemple, le Directeur de l’École nationale de formation hôtelière et touristique (ENFHT), Baba Ndoye, a procédé à une cérémonie solennelle de levée des couleurs. Une façon de participer à la restauration des valeurs de civisme au sein de la Nation sénégalaise. À travers cette cérémonie empreinte de solennité et présidée par le Préfet de Dakar, le tout nouveau directeur de l’école a mis l’accent sur la nécessité de cultiver l’excellence dans son école pour qu’elle retrouve son lustre d’antan et de se maintenir dans le peloton de tête des meilleurs établissements scolaires du pays. Baba Ndoye a exhorté tout le monde à cultiver les valeurs qui fondent la République. « Aujourd’hui, nous avons une jeunesse qui semble avoir perdu ses repères à telle enseigne que ce sont des contre-valeurs qui sont érigées en valeurs. Donc, c’est de la responsabilité de tous de faire en sorte que ces valeurs puissent être restaurées », a-t-il soutenu.
Le préfet de Dakar a, quant à lui, émis son souhait de voir les autres établissements scolaires instituer une telle cérémonie pour qu’on puisse maximiser les chances de remporter le combat pour la restauration des valeurs. Il a estimé, qu’au moment où la dépravation des mœurs et la perte des valeurs sont devenues une réalité, une telle cérémonie est salutaire.

Khady Thiam Coly

Voir aussi

arton157644

RENTRÉE SCOLAIRE : LES LIBRAIRIES ’’PAR TERRE’’ COMPTENT LEURS CLIENTS

La fièvre de la rentrée scolaire ne semble pas s’être encore emparée du marché du …