Accueil / SANTE / Hôpitaux Mohamed VI de Marrakech et « Dallal Jamm » de Guédiawaye : La greffe de moelle, épine dorsale d’une future convention de coopération

Hôpitaux Mohamed VI de Marrakech et « Dallal Jamm » de Guédiawaye : La greffe de moelle, épine dorsale d’une future convention de coopération

Une convention de coopération va bientôt lier les hôpitaux Mohamed VI de Marrakech et « Dallal Jamm » de Guédiawaye, à Dakar. Cette initiative a sanctionné la rencontre entre une délégation de la structure sanitaire marocaine et la direction de cet Etablissement public de santé du Sénégal. Et parmi les 6 axes retenus, un accent particulier sera mis sur la greffe de moelle.

« A la suite de deux jours de discussions et de réflexions entre la délégation du Centre hospitalier universitaire Mohamed VI de Marrakech, conduite par son directeur général, le Pr Hicham Nejmi, d’une part, et le Centre hospitalier national « Dallal Jamm », représenté par son directeur, Moussa Same Daff, d’autre part, il a été retenu, après de nombreux échanges forts intéressants et fructueux, une signature de la convention de coopération entre les deux structures basée sur six axes majeurs », souligne un communiqué. Dans le document, il est mentionné que « ces axes font l’objet d’un plan d’actions pour aboutir à des activités concrètes d’amélioration et/ou de création d’activités ».

Les axes prioritaires de coopération sont les suivants : l’accompagnement et le développement du pool oncho-hématho-radiothérapie à travers toute la chaîne de valeurs. Un accent particulier sera aussi mis sur la greffe de moelle (une discipline non encore effective au Sénégal) », lit-on dans le communiqué. L’accompagnement et le développement de l’unité de Procréation médicalement assistée dans toute chaîne de valeurs ainsi que le renforcement et la démarche qualité, tout comme l’accréditation et le management des risques, font partie des axes de coopération prioritaires.

La médecine d’urgence, avec le Système d’information hospitalier (Sih), et la visioconférence complètent le tableau des axes de coopération entre les deux structures hospitalières. « Ces axes dits prioritaires pourraient être renforcés par d’autres activités que les deux parties identifieront comme nécessaires », conclut le communiqué.

Le Soleil

À voir aussi

L’Asas décrète une grève de 72 heures

L’Alliance des syndicats de la santé (Asas), An Gueusseum maintient la pression sur le gouvernement. …

Réduction des Risques Vih/Tb: Les journalistes mieux outillés

L’Alliance nationale des communautés pour la santé a tenu, hier, un atelier d’orientation des journalistes. …