Accueil / People / Ibrahima Diawara, avocats de Hisséne Habré : «Nous nous opposons à ce qu’ils se constituent pour notre client»

Ibrahima Diawara, avocats de Hisséne Habré : «Nous nous opposons à ce qu’ils se constituent pour notre client»

«Nous sommes scandalisés. Nous avons aujourd’hui la preuve qu’en réalité, les Chambres africaines extraordinaires veulent juger Hisséne Habré, tout en violant ses droits. Une commission d’office, c’est quand un accusé n’a pas d’avocats. Or, dans le cas d’espèce, Hisséne Habré a des avocats qu’il a choisis et c’est nous qui avons été cités pour comparaitre à l’audience d’ouverture. Dans une cause, si des avocats sont constitués, s’il y’a d’autres avocats qui sont désignés ou qui veulent se constituer, il leur faut, au préalable, en informer leurs confrères. Ce qui n’a pas été fait et comme il en est ainsi, il nous est permis de leur écrire et dire que nous nous opposons à ce qu’ils se constituent pour notre client. Et, c’est ce que nous allons faire dans les prochains jours. Par ailleurs, la stratégie de la défense ne regarde pas le président de la Chambre. Si les avocats commis d’office décident de défendre Hisséne Habré, sans qu’il leur parle, ils ne sont plus dans leur rôle et ne peuvent parler à son nom. Les avocats commis d’office sont des avocats du président Kam. Le résultat est déjà connu, Hisséne Habré est déjà condamné, il est coupable, avant d’être jugé.»

 

Share This:

À voir aussi

Le duo Maabo preselectionné aux Kora Awards

dakarbuzz Share This: