Ibrahima Sène : « le bras de fer entamé par Barthélémy Dias est un défi lancé au chef de l’Etat qui risque de dissoudre les Conseils municipaux »

Ibrahima Sène s’est prononcé sur les agissements de Barthélémy Dias, via sa page Facebook. Pour le coco, Barth est en train de défier le Président Sall qui, pourtant, peut dissoudre le Conseil municipal. Une manière insidieuse de dire à Macky Sall : « Ecrase ce gosse! ». Ibrahima Sène pense que « la page qui s’ouvre est pleine d’incertitudes et de risques pour la démocratie et l’Etat de droit ». « Les maires, peuvent-ils, à la place du juge, procéder à la  destruction d’un bien privé? », s’est-il interrogé. « Ce n’est pas la même chose que de mener des opérations de désencombrement de la voie publique. Le maire n’a pas le pouvoir dont dispose le préfet ou le gouverneur, de réquisitionner des forces de l’ordre, pour détruire des biens publics », répond  Sène qui estime que « le bras de fer entamé par Barthélémy Dias est un défi lancé à l’Etat de droit. Si les autres maires de Dakar en font autant, c’est un défi qui devient politique, lancé au chef de l’Etat qui risque de dissoudre ces Conseils municipaux, pour menace à l’ordre public, et les remplacer par des Délégations provisoires ».

Voir aussi

ADAMA BARROW EN EXIL TEMPORAIRE AU SENEGAL- Troisième victoire de la Cedeao sur Jammeh

La Cedeao a demandé et obtenu l’exil temporaire du président élu gambien Adama Barrow. Une …