Accueil / ECONOMIE / IBRAHIMA SENE SUR LA NOTATION DE MOODY’S ‘’C’est une réponse sans équivoque au pessimisme de la BM et du  FMI’’

IBRAHIMA SENE SUR LA NOTATION DE MOODY’S ‘’C’est une réponse sans équivoque au pessimisme de la BM et du  FMI’’

Ibrahima Séne du Pit a réagi à la notation de Moody’s. A son avis, cette présentation des performances de l’Economie du Sénégal sous Macky Sall, est une réponse sans équivoque au pessimisme de la Banque mondiale et du FMI et d’une opposition en mal d’arguments.

La bonne notation de Moody’s sur les performances économiques du Sénégal devrait amener le Fmi et la banque mondiale à revoir leurs copies et leurs positions, pour sortir d’un «doctrinalisme primaire», caractéristique de la  «maladie infantile du Communisme». Ça, c’est Ibrahima Sène qui le dit, taclant ainsi ces Institutions de Brettons Woods et l’opposition en ‘’mal d’arguments.’’  Selon Ibrahima Sène, ‘’le drame économique et social qui sévit aujourd’hui dans les plus grands pays exportateurs de produits pétroliers, devait nous servir de leçons, pour nous attacher résolument à nous débarrasser des obstacles structurels au développement économique, social, culturel , inclusif que promettent les objectifs du PSE.’’ Ni le FMI, ni la Banque mondiale, ni Moody’s ne peuvent ignorer cela, mais le reconnaître et le dire, serait contraire aux intérêts économiques des Grandes entreprises françaises qui occupent de fortes positions dans les Economies des pays de la Zone Franc, notamment au Sénégal (25% du PIB), a-t-il souligné. Mais, fustige-t-il, ce silence de ces grandes Institutions conforte celui de la quasi- totalité des Partis et Mouvements qui s’opposent au régime de Macky Sall. Pour M. Sène, leur crédo le mieux partagé, c’est d’éviter d’être dans les mauvaises grâces du Grand Capital Français que les régimes de Droite et des Socialistes ont toujours défendu et protégé dans les pays de la Zone Franc en Afrique!  ‘’C’est donc à l’aune de leur silence qu’il faut mesurer leur » patriotisme de mauvais aloi  « , et en tenir compte dans les élections législatives du 30 juillet 2017 !’’, conclut-il, dépité.

M BA

À voir aussi

Loi de finances 2018- Macky invite ses ministres à défendre le budget

Arrêté à 3.709,10 milliards de francs CFA pour la loi de finances 2018,  Macky Sall …

Campagne de commercialisation de l’arachide Le prix du kg et la date de démarrage suspendus aux négociations avec l’Etat

Les membres du Comité national interprofessionnel de l’arachide (Cnia) se sont réunis, hier, à Dakar, …