ACTUALITE

Idrissa Seck sur la sortie du Chef de l’Etat : « A l’incompétence qui lui était reconnue, il vient d’ajouter le déshonneur »

  • Date: 17 février 2016

Idrissa Seck a donné son avis ce mercredi au lendemain de la sortie du Président Macky Sall sur la durée du mandat présidentiel. Nous reproduisons ses propos tenus chez lui à Point E lors d’un point de presse

 » Nous constatons tous, au Sénégal, en Afrique, et dans le monde, que (…) par l’acte qu’il a posé hier, le président de la République a échoué. A l’incompétence qui lui était reconnue, il vient d’ajouter le déshonneur. C’est pourquoi, il nous faut à présent, tourner sa page et fixer un cap vers le vrai changement qui abrégera les souffrances du peuple sénégalais et qui redonnera à la parole politique toute sa crédibilité face aux contre-valeurs secrètées par le présent régime. C’est dans cette perspective que j’entends continuer à aller à la rencontre des populations sénégalaises, des autres acteurs de la vie politique, des leaders de la société civile pour lutter contre la dégradation continue. Quel que soit le prétexte qu’il s’est fabriqué pour se dédire et pour son reniement, c’est un déshonneur que de violer sa parole, son engagement vis à vis de son peuple. J’ai toujours mené des combats de principe, je vais continuer à mener des combats de principe. A travers ce que je viens de vous décrire. Lorsque la crédibilité de la parole présidentielle s’effondre, aucune autre de ses actions ne présente un intérêt qui soit digne de commentaire.

Ne même plus m’interroger sur ce qu’il dit ou ce qu’il fait. Fixer un cap vers le véritable changement, peu importe la date mais ils faut que l’ensemble des populations, l’écrasente majorité des populations qui souffrent quotidiennement des difficultés économiques et sociales, de la dégradation de l’enseignement, de la perte des valeurs, des attaques contre les symboles de religion etc…, que l’ensemble de ce peuple mécontent de la conduite des affaires du pays, prennent une ferme résolution de tourner la page Macky Sall peu importe quand. Aucune action qu’il aura à poser à partir d’hier, ou toute sa crédibilité s’est effondrée n’est digne d’intérêt pour moi « .

Pour rappel, le président de la République a renoncé à son engagement de réduire la durée de son mandat de 7 à 5 ans. Ceci « conformément à la decision du Conseil constitutionnel ».

Rewmi.com

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15