Accueil / POLITIQUE / Idy, Honneur à l’Armée !

Idy, Honneur à l’Armée !

Après une nuit passée à Kolda, Idrissa Seck a passé une belle partie de la journée à recevoir les responsables locaux de sa coalition. Il a décliné les grandes lignes de son programme de défense et de prise en charge des soldats valides et invalides.

Le candidat d’Idy 2019 a quitté la capitale du Fouladou vers 16 heures pour se rendre à Sédhiou. Comme depuis le 2ème jour de campagne, l’ancien Premier ministre profite de la moindre mobilisation pour communier avec les populations des zones rurales.  Le village de Saré Mamadou a été le premier à offrir un accueil à la dimension du nombre d’âmes résidant sur place. À Karcia, les villageois ont aussi quitté leurs cases et autres grands places pour contempler le candidat et son long cortège de véhicules.

De la forêt de Karcia à l’entrée de Sédhiou, chef-lieu de région, les militaires, armés jusqu’aux dents, ont veillé au grain, assurant la protection du convoi d’Idy. À l’étape de Dianaa Ba, Idrissa Seck est allé solliciter des prières chez  le célèbre Marabout de la zone, Demba Souané. Après avoir reçu la bénédiction du marabout,  Idy n’a pas perdu trop de temps ; la caravane pris la direction de Sédhiou.

Dans la capitale du Pakao, des militants des partis membres de la coalition ont voulu « prouver à tout le monde que Sédhiou, contrairement aux suppositions, n’ai pas totalement acquis à la cause du président sortant. Entouré  de Mamadou Diop Decroix, Pape Diop, Amsatou Sow Sidibé, l’ancien maire de Thiès s’est d’abord incliné sur la mémoire des gendarmes décédés lors d’un accident dans le cortège de Macky Sall.

Dans la foulée de ses condoléances, Idrissa Seck a dévoilé les grandes lignes de son programme de défense et de prise en charge des soldats valides et invalides. « Je rends hommage à nos forces de sécurité et de défense qui, au péril de leurs vies, garantissent à nos populations la sécurité et la défense de notre territoire… » a-t-il dit, avant d’annoncer avoir reçu en audience l’association  des anciens militaires invalides et les associations des veuves des soldats.  » Au cœur de notre politique de défense, la valorisation de leur traitement sera absolument prioritaire.  » Il promet, en outre, d’accorder un traitement spécial aux soldats invalides et aux familles des soldats tombés au front.  Le président de Rewmi a promis aux Sédhiouois des infrastructures sociales de base et compte lutter contre le chômage des jeunes. Sédhiou y est allé à sa façon de mobiliser en dépit de la force en présence de Benno Bokk Yakaar. Partout dans la ville, les couleurs et l’effigie du président sortant dominent le décor. Même les poteaux électriques sont peints aux couleurs de l’APR.

 

Jacques Mactar Gomis (Envoyé spécial)

 

 

À voir aussi

Wade débute sa campagne aujourd’hui

Le 6e candidat Me Wade fait fi des menaces de l’arrêté du ministère de l’intérieur …

Affrontements de Tamba: Un suspect activement recherché

Du nouveau dans l’affaire des affrontements meurtriers de Tamba de lundi dernier entre militants de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *