Accueil / POLITIQUE / « Idy n’a pas joué le jeu et Wade ne nous a encore rien proposé de concret », selon un proche de Awa Guèye Kébé

« Idy n’a pas joué le jeu et Wade ne nous a encore rien proposé de concret », selon un proche de Awa Guèye Kébé

Entre Idrissa Seck et la vice-présidente de Rewmi Awa Guèye Kébé, rien ne va plus. Mais, pour autant, la n°2 de Rewmi n’a pas encore rejoint le camp libéral. C’est en tout cas la déclaration d’un de ses proches, un bras droit de celle qui est présentée comme la plus « courtisée » actuellement par le régime de l’alternance. En effet, selon notre interlocuteur, Wade leur envoie souvent des émissaires et leur fait des propositions.
Mais, jusqu’ici, rien de véritablement convaincant de nature à pousser Mme Kébé à rejoindre officiellement le camp libéral. « Nous attendons Me Wade nous contacter de façon permanente, mais, nous ne pouvons pas nous permettre de prendre nos clics et nos claques pour le rejoindre sans un minimum de garanties.

Il faut qu’il nous fasse des propositions concrètes », a laissé entendre notre interlocuteur. Le patron des libéraux a même voulu prendre les devants pour, à l’occasion d’une manifestation, déclarer publiquement le retour de Mme Kébé. Mais, l’entourage de cette dernière s’y est opposé. Notre interlocuteur a même profité de l’occasion de notre entretien pour démentir l’information selon laquelle Awa Guèye Kébé aurait été reçue par le président de la République ce dimanche : « Le dimanche a été finalement un rendez-vous manqué, il n’y a pas eu de rencontre entre Mme Kébé et Me Wade ».

Mais, il n’exclut pas qu’il y en ait eu dans l’avenir du fait de la pression exercée par le camp libéral sur la vice-présidente de Rewmi. Car, à en croire cette source très sûre, « c’est Idrissa Seck qui n’a pas joué le jeu ». Qu’est-ce qui s’est passé entre le patron de Rewmi et son second ? Selon notre interlocuteur, M. Seck est entré dans un jeu où il n’a pas défini les règles d’une façon claire avec ses collaborateurs. C’est ainsi qu’il s’est posé beaucoup de questions : « Pourquoi ce voyage et ce silence ? », « Est-ce un deal avec le vieux (Ndrl : Me Wade ? » « Il n’a rien dit à personne ; tous ceux qui parlent racontent des histoires car Idy n’a pipé mot sur son voyage et n’a pas donné d’instructions à ses collaborateurs ».

C’est cette attitude qui aurait été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Mme Kébé a vraisemblablement quitté son compagnon d’infortune des durs moments de « déseckisation » même si notre interlocuteur ne l’a pas confirmé car, aucune lettre de démission n’a été déposée au niveau de Rewmi.

En tout cas, à en croire ce proche de Mme Kébé, « d’autres leaders de Rewmi sont en passe de quitter le parti qui est aux bords de l’implosion ». Précisons tout de même que Pape Diouf un des membres du directoire de Rewmi participe activement au boycott actif de l’opposition significative et ceci, au nom de son parti.

À voir aussi

Crise chez les Jalarbistes- La Ld accuse Mendoza et Cie d’usurpation de sigle et de symboles

Le camp de Nicolas Ndiaye met en garde les frondeurs de la Ld Debout contre …

George Weah finalement attendu à Dakar demain jeudi

Le Président de la République du Liberia, George Weah, sera finalement à Dakar ce jeudi …