Accueil / POLITIQUE / Idy pourrait hériter de la présidence du Sénat

Idy pourrait hériter de la présidence du Sénat

Des sources concordantes annoncent un retour imminent de l’ex-Pm Idrissa Seck au bercail. L’audience accordée hier par Wade à une délégation de Rewmi conforte cette hypothèse. D’ailleurs, le maire de Thiès pourrait même, cerise sur le gâteau, obtenir le perchoir du Sénat.
Le séjour de l’ex-Premier Idrissa Seck à Paris s’apprête à tirer à sa fin. De sources dignes de foi et concordantes annoncent un retour imminent du maire de Thiès Idrissa Seck au Sénégal. Ce retour intervient dans un contexte de refondation du parti démocratique Sénégalais (Pds) et de retrouvailles de ses « fils égarés». Selon nos interlocuteurs, la machine des retrouvailles entre Me Abdoulaye Wade et Idrissa Seck est lancée et rien ne semble en mesure de l’arrêter. L’ex-Premier ministre devait rentrer au Sénégal pour participer à la refondation du Pds et il pourrait même hériter de la présidence du Sénat, devenant du coup la deuxième personnalité de l’Etat. Cela, dans la dynamique de la succession du chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade. Mais pour ce dernier, l’heure n’est plus au chantage ou aux négociations, mais plutôt à la réconciliation. Comme il a eu à le dire à Oumar Sarr et à ses camarades : «Il n’y a pas d’autres issues que de se retrouver. Vous étiez dans l’erreur. Ce que j’ai dit avec Idrissa Seck, nous sommes les seuls à le connaître». Des retrouvailles dont les contours ont été dressés par le colonel Malick Cissé hier au Palais. A l’en croire, il avait rencontré Idrissa Seck dans cette dynamique. Le maire de Thiès avait donné son accord et l’avait encouragé à continuer ses démarches et à rencontrer tout le monde… Cela ne fait que confirmer ce que votre canard a toujours écrit sur ce sujet. Que le dialogue n’a jamais été rompu entre les deux hommes. Et que l’ex-Premier ministre était dans les dispositions de retourner au bercail dès l’aboutissement des négociations avec le chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade. Mais à chaque fois, il y avait des détails à régler. Cette fois-ci, c’est peut-être la bonne, l’ex-Pm ne va plus tarder à fouler le sol sénégalais pour retourner auprès de son père. Comme Wade l’a dit lui-même aux camarades de Idrissa Seck : «Si on ne sait pas là où on va, on retourne à la maison du père». Joint au téléphone, Ousmane Thiongane le conseiller en communication d’Idrissa Seck a dit qu’il n’a aucune information sur cela et que, par conséquent, il ne peut pas réagir par rapport à cette information.


À voir aussi

Présidentielle 2019: Ndèla Madior Diouf désiste

Ndèla Madior Diouf vient de faire le deuil de son ambition présidentielle. Du moins, pour …

Déclaration de Kara sur les accusations contre Sonko