Accueil / POLITIQUE / Idy se moque de Macky Sall ‘’Il est devenu le sous-préfet du Président Aziz’’

Idy se moque de Macky Sall ‘’Il est devenu le sous-préfet du Président Aziz’’

En tournée politique à Saint-Louis, le président de Rewmi n’a pas manqué de faire usage d’humour pour tancer son ‘’rival’’ qu’il qualifie de sous-préfet du président mauritanien, Abdel Aziz.

Idrissa Seck ne perd jamais une occasion de tacler Macky Sall. Il l’a encore prouvé. En effet, le Président de la République a eu encore droit à un petit tacle de la part du président du conseil départemental de Thiès. A Guet-Ndar ce week-end, le patron de Rewmi est revenu sur les accords de pêche signés entre le Sénégal et la Mauritanie. Idrissa Seck s’est insurgé contre les concessions accordées par le chef de l’Etat, dénonçant notamment le ‘’manque de fermeté’’ de Macky Sall. «Ce que j’ai entendu Macky Sall dire à propos de l’accord de pêche signé avec la Mauritanie, ne me rassure pas. Il exhorte sans cesse au respect de la souveraineté et des lois et règlements de la Mauritanie et ne parle nullement des intérêts du Sénégal. Je me suis demandé s’il était là-bas pour signer un accord ou s’il se soumettait à son hôte», ironise-t-il, non sans se demander si Macky Sall n’est pas le sous-préfet du président mauritanien Aziz. A en croire Idrissa Seck, le débarquement à NDIAGO, inscrit dans le projet de nouvel accord, est à l’antipode des intérêts des pêcheurs de Guet-Ndar. « Il est vrai qu’un climat de concorde doit nous lier avec nos voisins de la Mauritanie, mais la vérité et la sauvegarde des intérêts des deux parties sont les socles de la paix », a-t-il ajouté. Poursuivant, il a indiqué qu’au vu de l’introduction des troupeaux de chameaux et de bœufs au Sénégal par les éleveurs mauritaniens, des « conditions préférentielles » devraient être accordées aux pêcheurs de la Langue de Barbarie. Idy aurait même mis en garde contre la signature d’un nouvel accord qui se tramerait en secret, et défavorable à la partie sénégalaise.

M. BA

…LA REPLIQUE DE SEYDOU GUEYE

‘’Macky dou sen morom…’’

Le ministre porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, renvoie la balle à l’envoyeur. Profitant d’un meeting de ralliement sous la présidence de Pape Maël Diop, Seydou Guèye a fait savoir à Idy et Cie qu’il n’y a pas d’opposition face à l’apériste en chef

Le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, lui aussi, lâche ses coups, décochant ses flèches en direction de l’opposition sénégalaise. ’’Macky dou sen morom’’, dit-il, précisant que l’opposition n’est pas en mesure de proposer des programmes ou réponses pertinentes à la demande sociale. « La réalité est, qu’à ce jour, il n’existe pas d’opposition en face du président. C’est pourquoi notre victoire sera sans appel en 2019″, a-t-il prédit. A l’en croire, les opposants comme Idrissa Seck sont des ‘’aigris et des nihilistes chroniques ». Par ailleurs, le ministre en charge du Pse, Cheikh Kanté, est revenu sur le bilan du président, de 2012 à nos jours. Bilan qu’il juge assez éloquent pour assurer au leader de l’Apr une victoire sans appel en 2019. Le directeur des Ads ne doute pas un seul instant de la victoire du chef de l’Etat, candidat à sa propre succession à la présidentielle de 2019. «Les chances du président Macky Sall d’être réélu sont claires. Ceux qui disent aujourd’hui que le président n’a pas de bilan s’opposent juste pour la forme. Ils occupent les médiats, mais ils ne peuvent pas remplir le stade Demba Diop», déclare Pape Mael Diop.

M. BA

À voir aussi

Ce qui explique le ‘’phénomène Sonko’’

J’ai horreur des cultes de la personnalité. Je pars du principe que les hommes ont …

Rebeuss : Abdoulaye Baldé rend visite à Khalifa Sall

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé s’est rendu hier lundi à la prison centrale de …