Accueil / ACTUALITES / IL NOUS FAUT UN NDIGUEL REPUBLICAIN

IL NOUS FAUT UN NDIGUEL REPUBLICAIN

IL NOUS FAUT UN NDIGEL REPUBLICAIN

J’ai honte. Je suis un talibé tijane appartenant la branche confrérique de TIVAOUANE et j’ai honte du discours tenu par Junior. Je n’ose même pas prononcer son nom par respect pour son illustre homonyme Serigne Abdoul Aziz SY Dabakh tellement l’homme est d’une noblesse et d’un engagement sans faille pour LA VERITE et LA JUSTICE.

En 2000 déjà vous étiez du coté de DIOUF traitant les sénégalais d’imbéciles et là à nouveau vous êtes du coté de WADE contre le peuple sénégalais. Votre renommée d’homme charitable est faite car chaque jour qui passe, des hommes défilent chez vous pour quémander leur subsistance. Mais je ne pense pas que vous poussez le cynisme au point de vous complaire dans ce jeu de garde-manger pour nombre de talibé car les sénégalais veulent vivre dignement de leur travail; pas passer leur vie à tendre la main pour un sac de riz.

Il y a des respirations populaires que tout homme doit saisir au vol et profiter de cela pour agir conformément aux prescriptions de DIEU. Surtout vous Junior.

Cheikh AHMED TIJANI (RTA) nous interdit de « manger à la table des hommes de pouvoir » et pourtant vous partagez leur intimité et le jeu de leurs pratiques indignes. Au point même de vous compromettre et ainsi toute la communauté de croyants qui voient en la « Khadra tijani » de Tivavouane une référence. Sachez Junior, que ce n’est pas votre modeste personne qui nous force à vous adresser notre respect. C’est plutôt du fait de l’action de votre ILLUSTRE Cheikh Seydil Hadj Malick SY qui toute sa vie durant nous enseigné l’islam et le VRAI comportement qu’un musulman doit avoir. C’est ce qui nous pousse à être déférent à l’endroit de TOUTE la famille SY sans exception.

Toute l’existence de Mame MALICK a été faite de prières et d’enseignements de la sounah du prophete (PSL), pas de compromissions. Le vénérable Cheikhal Khalifa Seydi Aboubacar SY a toute sa vie été un modèle de rectitude, un guide pour toute la communauté musulmane. El Hadj Mansour SY, Mame Abdoul Aziz SY, El Hadj Habib SY ont tous suivi la voie tracée par leur père se conformant exclusivement à Dieu et se mettant du côté de la JUSTICE et de LA VERITE. Alors pourquoi renier cette voie ? Au nom de quoi ? Pour WADE !

Wade est fini! Dieu en a décidé ainsi!

Le peuple sénégalais est déterminé à le faire quitter le pouvoir et aucun soutien maraboutique n’y changera quelque chose.

Des mois durant nous avons lancé un appel de toutes nos forces afin que les religieux prennent la question en main et à appeler à la paix. Mais vous n’avez pas compris ce que le chanteur appelle le « LESS WAXUL ». Nous ne nous attendions pas à un appel comme vous l’avez presque tous fait ce qui ressemble plus un blanc-seing apposé à la forfaiture de Wade. La paix n’est pas un vain mot, c’est le fruit d’un engagement de toute la Nation à se conformer aux règles communes à tous car sans elles il n’y à pas de justice, sans justice pas d’ordre, sans justice pas d’équité et c’est la porte ouverte à toutes les dérives.

Nous exigeons de vous que vous vous comportiez comme l’aurait fait assurément MAME ABDOUL AZIZ qui aurait pris ses responsabilités en tenant un discours de VERITE et en demandant à WADE de quitter le pouvoir.

Je suis de ceux qui se sont battus de 1988 jusqu’en 2000 pour que triomphe l’alternance, mais nous n’avions pas révé de ce Sénégal que Wade nous lèguera. Nous avions espéré un Sénégal fait de justice, de vérité, ou tous seraient à égalité de chances. Mais au-delà des quelques réalisations visibles en 12 ans, Wade a fait pire en détruisant le socle de notre Nation. Il nous faut sauver notre Sénégal et le combat passe d’abord par le combat contre l’inacceptable c’est à dire la violation de notre constitution.

Pur cela héla, aucun mort ne sera de trop pour que triomphe la VERITE et la JUSTICE, même si personne ne souhaite que ce pays sombre dans le chaos. Nous sommes résolus à hisser notre détermination plus haut que celle de WADE et de ses sbires que sont Ousmane NGOM, Cheikh tidiane SY et autres voleurs corrompus, à nous asservir à jamais.

Nous avons hérité notre courage de nos illustres qui n’ont jamais accepté de se plier à la forfaiture et nous suivront leur pas.

Hier, animé d’un haut sens de la responsabilité, le Khalif de Leona Niassenne a pris ses responsabilités et a adressé un message fort et clair à WADE. Il vous revient à vous guides de TIVAVOUANE et de TOUBA à lui emboiter le pas et a assumer la haute charge qui pèse sur Serigne Mansour SY et Serigne Sidy Moctar MBACKE. Un seul NDIGEL est d’actualité et il faut le livrer à WADE.

Qu’il parte dans la paix ! Ou nous le ferons partir.


À voir aussi

Fin du procès Khalifa Sall: les parties saluent une procédure équilibrée

Rfi.frAprès cinq semaines d’audiences, le procès de Khalifa Sall s’est terminé ce vendredi 23 février …

Au dernier jour de procès, «Khalifa Sall doit être condamné», pour le parquet

Ce vendredi 23 février est normalement le dernier jour du procès de Khalifa Sall. Le …