Accueil / ACTUALITES / « IL Y A UN PROJET FUNESTE QUI CHERCHE À PORTER ATTEINTE À LA DIGNITÉ HUMAINE »

« IL Y A UN PROJET FUNESTE QUI CHERCHE À PORTER ATTEINTE À LA DIGNITÉ HUMAINE »

Le président de la République Macky Sall a soutenu, samedi à Abidjan (Côte d’Ivoire), que l’attaque terroriste de Grand-Bassam est « un projet funeste qui cherche à porter atteinte à la dignité humaine ».

« Nous sommes venus présenter nos condoléances au président Aalassane Ouattara, à son gouvernement et au peuple ivoirien. Un peuple ami et frère du Sénégal », a souligné le chef de l’Etat après avoir signé le livre des condoléances ouvert à Grand-Bassam, la cité balnéaire attaquée dimanche dernier par des assaillants faisant 19 morts.

« La Côte d’Ivoire est le deuxième pays de la zone de l’UEMOA, un pays extrêmement important auquel nous tenons tous. Il y a été aujourd’hui frappé comme le Mali et le Burkina Faso, hier », a dit Macky Sall, soulignant qu’ »il ne faut pas se faire d’illusions, demain ce sera un autre ».

Le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) arrivé à Abidjan vers 11h 50mn pour présenter ses condoléances à son homologue ivoirien Alassane Ouattara, à la suite de l’attaque terroriste de Grand-Bassam.

Aussitôt à sa descente d’avion, le président Macky Sall, accompagné par le premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan s’est rendu à Grand-Bassam où il a visité l’hôtel « Etoîle du Sud », un des réceptifs attaqués par les assaillants.

Macky Sall a signé le livre des condoléances des familles des victimes et déposé une gerbe de fleurs à côté de la plage qui avait reçu la visite macabre des terroristes.

Des hommes armés ont perpétré une attaque dimanche dernier à Grand-Bassam, une cité balnéaire située à une quarantaine de kilomètres d’Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire, tuant 19 personnes.

L’attaque a été revendiquée par l’organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI).

À voir aussi

Deux psychologues du programme de torture de la CIA évitent un procès

James Mitchell et Bruce Jessen, deux psychologues recrutés par la CIA pour concevoir et aider …

Ejecté du capital de la Bnde : Yérim Sow revendique 12 milliards contre les 5 milliards de l’Etat

Le richissime Yérim Sow dérangerait-il l’Etat du Sénégal ? Une interrogation qui mérite une profonde  réflexion. …