Accueil / ACTUALITES / Immobilisation des bus Dakar Dem Dikk hier jeudi 20 à 30 millions de Fcfa perdus

Immobilisation des bus Dakar Dem Dikk hier jeudi 20 à 30 millions de Fcfa perdus

Pour éviter le saccage de ses bus par des manifestants, la Société Dakar Dem Dikk a retenu ses véhicules en surveillance hier, jeudi 19 avril, lors du vote du projet de loi sur le parrainage. Ce qui n’est pas sans conséquences.  « La société Dakar Dem Dikk a perdu, rien que pour la journée d’hier, un montant compris entre 25 à 30 millions de F Cfa en termes de recettes», dixit son chargé de communication, Mamadou Silèye Anne. Cela, sans occulter le coût additionnel (journée chômé et payé). Concernant les 4 bus vandalisés avant-hier, Mr Anne est revenu sur les coûts d’immobilisation et de réparation pour sensibiliser davantage les populations à ne pas détruire les bus Dakar Dem Dikk qui appartiennent à tous.

Comme conséquence aussi, Mamadou Silèye Anne soulignera la perte de confiance des abonnés par rapport à la concurrence. « Ce qui implique une nouvelle perte en termes de fidélité », dit-il.

A l’en croire, si jamais une pièce de rechange n’est pas disponible dans le stock, la réparation d’un bus peut prendre du temps. Et pour cause, « il faut un appel d’offre », a-t-il fait savoir. « Ces journées comme hier, nous n’en avons pas besoin », a fini par faire savoir le chargé de communication de DDD.

Sud quotidien

À voir aussi

Fin de la pénurie d’eau : Novembre, la nouvelle date de Mansour Faye

La pénurie d’eau à Dakar et sa banlieue ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. …

Ziguinchor : Le  PM annonce la construction d’un marché sous-régional

Le Premier ministre était hier au chevet des sinistrés de l’incendie du marché Tilène de …