ACTUALITE

Inauguration du premier Vivarium de l’Afrique de l’ouest- Le parc zoologique de Hann fait place aux reptiles

  • Date: 22 décembre 2015

Grâce à un promoteur sénégalais vivant en Europe, le parc de Hann vient de réceptionner le premier vivarium de l’Afrique occidentale qui  répond aux normes internationales. La particularité de ce mini-parc,  c’est qu’il accueille les différentes espèces de reptiles, surtout des serpents, dont la plupart sont inconnus du grand public sénégalais.

L’inauguration qui s’est déroulée, ce week-end, a eu lieu en présence du Colonel Baidy Bâ directeur des Eaux et Forêts, du Colonel Mouss Fall directeur du Parc, du Maire de Dalifort Idrissa Diallo, de l’Adjoint au Maire de Hann Bel Air, du Promoteur Fallou Guèye et d’un nombreux public. Pour le promoteur qui est un Sénégalais vivant depuis longtemps en Italie, « avec l’inauguration de ce vivarium, c’est un rêve de plus de dix ans qui vient de se réaliser ». En effet, selon Fallou Guèye, c’est la passion qu’il a pour les reptiles depuis une vingtaine d’années alors qu’il vivait encore dans le pays de Berlusconi qui est à l’origine de son geste. « L’idée réelle de construire un vivarium est née dans mon esprit depuis 2004. J’ai alors commencé  à me documenter sur la vie des serpents et à épargner de l’argent pour commencer à élever certains reptiles rares, en vue de les ramener au Sénégal », précise-t-il. L’idée a été concrétisée grâce au parc de Hann qui a bien voulu céder une partie de son espace pour installer le mini parc.

Cette nouvelle infrastructure qui renferme des installations modernes accueillant des reptiles de toutes les espèces surtout les différentes races de serpents, a été inaugurée, samedi dernier. De l’avis du promoteur,  « le vivarium contient des crocodiles, des cobras, des vipères, des najas, des pythons, des sébas, des buentros, pour ne citer que ceux-là. D’autres viendront s’il plait à Dieu ».

Très satisfaites de cette nouvelle acquisition, les autorités des Eaux et Forêts, le Colonel Baidy Bâ en tête, ont remercié le promoteur privé qui « permet ainsi au parc de Hann de varier ses offres de service au public et de permettre aux étudiants, chercheurs et enfants de mieux connaitre ces espèces ». Pour sa part, le directeur du Parc de Hann, le colonel Moussa Fall, a indiqué que le vivarium est un milieu qui capitalise beaucoup de reptiles qui manquent en Afrique. L’installation en tant que telle, révèle-t-il, « entre dans le cadre du maintien de la biodiversité ». À l’en croire, ce vivarium est nécessaire parce qu’il permettra aussi au grand public de « connaître les reptiles au Sénégal et les zones dans le monde où l’on connait le plus les morsures de serpent. Au Sénégal, on est entre faible et très faible ».

Par ailleurs, le Colonel Moussa Fall qui se trouve en même temps coordonnateur du Programme d’aménagement de la forêt classée de Mbao, signale qu’un vivarium va y être installé. « Nous allons très rapidement avec la Banque mondiale (Bm), installer d’ici un an, un autre parc qu’on appellera le parc animalier de Mbao », signale-t-il, tout en précisant que « ce nouveau parc sera plus grand parce qu’il va faire 30 hectares ».

Djiby Guissé

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15