Accueil / FAITS DIVERS / Incendie criminel ou simple accident ? L’auberge des «villas les tropiques» prend feu

Incendie criminel ou simple accident ? L’auberge des «villas les tropiques» prend feu

Un incendie s’est déclaré mercredi dans une auberge à Saly Niakh-Niakhal vers les coups de 21 heures. Même si le feu n’a pas causé de dégâts importants, le propriétaire de l’auberge parle d’une main criminelle.

Source l’Observateur
Alertés par un passant qu’un incendie était en train de se propager sur la toiture d’une case, les locataires de l’auberge ont essayé, tout au début, de circonscrire le feu qui a commencé au niveau de la cuisine. N’étant pas arrivés à arrêter le feu, ils ont fait appel aux voisins. Qui, avec les moyens du bord, ont retardé la propagation de l’incendie, en attendant l’arrivée des sapeurs-pompiers qui sont venus quelques minutes plus tard pour maîtriser le feu. Selon la maîtresse de maison, c’est après avoir fini de dîner qu’ils ont constaté le feu à partir de la toiture de la cuisine. Idem pour le propriétaire, Jean Claude Agostini, son épouse, qui indique que le feu ne provient pas de l’intérieur de la cuisine, mais plutôt de l’extérieur. Et conclut à une main criminelle. Ont-ils des ennemis capables de commettre de tels actes ? Le patron n’étant pas en mesure de les identifier, est resté catégorique, en soulignant que la vérité éclatera tôt ou tard. Toutefois, des témoignages de quelques habitués de la maison écartent toute idée d’incendie volontaire provenant de l’extérieur, mais croient plutôt à la thèse d’un court-circuit qui serait à l’origine de ce sinistre. Selon un voisin qui veut garder l’anonymat, le feu proviendrait du mur de la cuisine où le circuit est longtemps demeuré en panne et a été en contact avec l’eau de l’arrosage. Après qu’il a eu un malaise à la suite de l’accident, Jean Claude Agostini à été évacué le lendemain par S.O.S Médecins à Dakar pour un suivi médical.


À voir aussi

L’étudiante, son copain faux policier et son amant, la partie de jambe en l’air…

6 mois de prison assortis du sursis, c’est la sentence qui a été prononcée, hier, …

Escroquerie : Le commerçant qui gonflait son compte Wari, arrêté

Après avoir réussi plusieurs tentatives d’escroquerie de sommes d’argent destinées aux clients, le commerçant A. L.F a …