Accueil / FAITS DIVERS / Incendie dans un daara à Mbour Deux talibés périssent dans les flammes

Incendie dans un daara à Mbour Deux talibés périssent dans les flammes

Horreur à Mbour où un incendie d’une rare violence s’est déclaré dans un daara. Une bougie serait à l’origine du drame qui a causé la mort de deux talibés.

 Des incendies et du feu. La série macabre se poursuit. Après la mort, avant-hier, d’une fillette de cinq ans dans un incendie dans la banlieue dakaroise, deux talibés ont péri dans les flammes à Mbour. Une bougie serait à l’origine du drame qui s’est déclaré dans un daara, selon des sources sécuritaires. ‘’Une bougie a été allumée dans une des chambres où dormaient dix (10) enfants dont le plus âgé a quinze (15) ans. Ces talibés avaient oublié d’éteindre la bougie et le matelas a pris feu en premier, causant la mort de deux (2) d’entre eux’’, confient les témoins. Parmi les cinq (5) blessés évacués à l’hôpital, deux (2) pourraient sortir dès ce lundi. Le maître coranique n’était pas sur les lieux au moment des faits. Parti voir sa famille à Kaolack, il avait demandé au maître coranique du Daara d’à côté de surveiller ses talibés. L’enquête se poursuit. Le dossier est géré par la police de Diamagueune de Mbour. Trois (3) personnes ont été auditionnées dimanche, d’autres entendues hier lundi, mais il n’y a pas encore d’arrestation dans cette affaire. D’après le Directeur de la protection de l’enfance, une application rigoureuse de la loi s’impose. Niokhobaye Diouf annonce par ailleurs la tenue prochaine d’un forum national sur la mendicité des enfants. Il y a quelques années, une dizaine de talibés, précisément 9, avaient perdu la vie dans un violent incendie à la Médina. Par la suite, l’Etat avait joué à se faire peur en direction des maîtres coraniques. Mais après plus rien, on est retombé dans les mêmes travers.

Khady Thiam COLY

À voir aussi

Soupçon d’infidélité- Ibrahima Diallo assène 9 coups de couteau à son épouse

Les faits se sont déroulés au village de Bélél Dogal, une localité située dans la …

Infanticide- Aïssata Bâ jette son bébé dans la voiture d’ordures et risque 20 ans de travaux forcés

Divorcée et mère de deux enfants, Aïssata Bâ a contacté une grossesse des œuvres de …