22 septembre, 2014
Accueil » Confidences » Inceste : Papa viole ses filles et les exile en Europe
Inceste : Papa viole ses filles et les exile en Europe

Inceste : Papa viole ses filles et les exile en Europe

Plus sadique que ce père de famille incestueux, tu meurs ! Non content d’avoir abusé de ses deux filles, âgées respectivement de 7 et 8 ans, l’homme, un très haut responsable dans l’Administration, nous dit-on, a terrorisé sa pauvre épouse au point que la malheureuse maman, «cocufiée» par ses filles, n’ose même pas s’apitoyer sur son sort, encore moins verser la plus petite larme.
L’affaire s’est passée ici, à Dakar, où le plus haut responsable d’une importante structure administrative, sans scrupules, a laissé parler ses instincts animaux en se soulageant sur ses deux filles, des gamines. Selon notre source, «la plus âgée n’avait que huit ans au moment des faits, qui remontent à deux ans». Quid de la mère des enfants ? «Elle n’a pas pipé mot, sous la menace de son époux dont l’arrogance et la toute puissance la terrorisent », confie encore notre source.

Mais comme dans ce pays, les secrets les mieux gardés ont une durée de vie éphémère, l’affaire a commencé à s’ébruiter au point que certains membres de la famille ont commencé à murmurer, qui des analyses vaginales des «victimes», qui des plaintes contre X. Pour couper court à toutes velléités d’enquête et de recherche, le père-incestueux ne trouve d’autre solution que de prétexter des études (jardin d’enfants peut-être) pour «exiler» les pauvres filles au pays de François Hollande. Depuis lors aussi, pas de vacances au pays ou de visite de qui que ce soit.

Quant à la «pauvre maman», d’aucuns expliquent son «silence complice» par la «crainte d’un mari violent (ndlr : une brute quoi !)», au moment où d’autres évoquent «une situation compliquée dont son mari l’a tirée, quand il a fallu répondre du délit d’escroquerie, à l’occasion de l’organisation d’un pèlerinage à la Mecque». A-t-elle le droit d’abandonner la défense de ses filles à cause de telles considérations matérielles ? Certainement pas ! Le père incestueux court toujours, mais le jugement ne manquera pas de s’appliquer, sur terre ou dans l’au-delà.