Insolites

Inde : un policier se fait opérer après avoir avalé 40 couteaux

  • Date: 23 août 2016

Un policier indien de 42 ans a mis sa vie en danger en raison d’un régime alimentaire des plus pointus. Il a dû être opéré après avoir ingurgité quarante couteaux en deux mois. Cinq heures ont été nécessaires aux médecins de la ville d’Amritsar au nord du pays, dans l’Etat du Pundjab, pour retirer les couteaux de l’estomac du policier.

«Je ne sais pas pourquoi je l’ai fait, des pouvoirs spirituels m’ont poussé», a déclaré ce père de deux enfants. Cela a commencé en juin, quand j’ai avalé le premier couteau, et j’ai apprécié la sensation. C’est vite devenu une habitude.»

Le policier s’était plaint aux médecins de douleurs abdominales sévères. Les médecins ont d’abord cru qu’il avait une tumeur, les radiographies montrant une large masse solide. Après un examen approfondi, ils ont découvert des dizaines de couteaux pliants aux manches de métal et de bois, mesurant jusqu’à 18 cm.

 –

AFP/The Corporate Hospital

«En 20 ans, je n’avais jamais rien vu de tel»

JATINDER MALHOTRA, CHIRUGIEN

«Nous l’avons immédiatement emmené au bloc opératoire et avons retiré les couteaux» , a déclaré vendredi l’un des chirurgiens, Rajinder Rajan. Même pour des chirurgiens expérimentés comme nous, c’était effrayant», a reconnu Jatinder Malhotra sur CNN. Nous étions tellement nerveux… Une petite erreur aurait pu coûter la vie à ce patient. En 20 ans, je n’avais jamais rien vu de tel.»

Selon Rajinder Rajan, l’homme souffrirait de dépression et devrait passer un bilan psychologique avant de quitter l’hôpital. Les médecins n’écartent pas que le policier souffre du Pica, trouble du comportement alimentaire poussant la personne à l’ingestion de substances non comestibles.

Le policier, lui, a affirmé qu’on ne l’y reprendrait plus. «J’ai avalé un couteau par jour pendant environ deux mois. Je n’ai jamais pensé que cela me ferait du mal, mais quand j’ai souffert je suis allé à l’hôpital», a-t-il dit. «Je ne le referai plus, je suis content qu’ils m’aient sauvé la vie et je veux retrouver ma famille.» L’équipe de chirurgiens lui a d’ailleurs prodigué un sage conseil selon Jatinder Malhotra : «Nous lui avons dit d’essayer les épinards s’il ressent de nouveau le besoin de manger plus de fer».

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15