Accueil / ECONOMIE / Industrie mécanique Le secteur a chuté de 62,2% 

Industrie mécanique Le secteur a chuté de 62,2% 

En août 2017, il y a eu une baisse de la production dans les industries mécaniques et extractives. Tout de même, il est noté également un arrêt dans les entreprises du textile, du cuir et une quasi-stabilité du secteur énergétique.

La production des industries mécaniques a chuté de 62,2% en août 2017, comparée au mois précédent, apprend-on des services de l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD). Cette baisse est notamment liée à celle des activités de fabrication des autres ouvrages en métaux, de produits de la sidérurgie sur la période sous revue. En référence à celle du mois d’août 2016, la production des industries mécaniques s’est repliée de 49,8%.

La production totale des huit premiers mois de 2017 s’est réduite de 35,1%, comparée à celle de la période correspondante de 2016. Quant à la production des industries extractives, en août 2017, elle a régressé de 3,4%, en variation mensuelle. Cet abaissement est particulièrement imputable à un recul simultané des activités d’extraction de pierre, de sables et d’argiles, d’extraction ou de production de sel, de natron et de phosphate. Par rapport à août 2017, la production des industries extractives s’est contractée de 3,5%. Comparée à celle de 2016, la production totale durant les huit premiers mois de 2017 s’est repliée de 14,5%. Ainsi, souligne l’ANSD, le secteur de l’énergie est marquée durant cette période par une quasi-stabilité.

Toutefois, il est noté une légère hausse des activités de captage, traitement et distribution d’eau et une moindre baisse de celles de production et distribution d’électricité. En comparaison au mois d’août 2016, la réalisation d’énergie a crû de 6,7%. Le cumul de la production sur les huit premiers mois de 2017 s’est amélioré de 5,5%, comparé à celui de la période correspondante de l’année précédente. Toutefois, les industries textiles et cuir ont observé un arrêt de la production relativement lié au cycle de production. Comparée à celle de 2016, la production totale durant les huit premiers mois de 2017 a reculé de 27,9%.

Zachari BADJI

À voir aussi

Yérim Sow gagne le marché de la Gestion du Cargo village de l’AIBD

REWMI.COM- Le Groupe Teyliom, investisseur de référence en Afrique de l’Ouest, est devenu, avec le …

Partenariat Sénégal/Indonésie : Un nouveau réseau ferroviaire en vue

REWMI.COM- Les gouvernements Sénégalais et Indonésien sont en pleine négociation pour la construction du réseau …