SOCIETE

INITITIAVE CITOYENNE- L’Ajrf et FKA s’investissent à Kédougou

  • Date: 11 juin 2015

 L’association des journalistes en régions frontalières (Ajrf), en partenariat avec la fondation Konrad Adenauer (FKA), a organisé un forum de redevabilité parlementaire et communale. Le maire Mamadou Hadji Cissé était face aux citoyens qui l’ont interrogé sur sa gestion, ce vendredi, à la salle de délibération de l’institution.

«Je souhaite vivement que ce genre de rencontres se multiplie, tous les six mois, si possible», a déclaré Mamadou Hadji Cissé, député maire de Kédougou, selon qui, c’est non seulement, bénéfique pour eux, mais aussi, pour la participation citoyenne. Un tel forum, a-t-il aussi soutenu, permet aux citoyens de participer pleinement à la gestion de la cité et aux élus de rendre compte de leurs actions et activités. Le maire a magnifié l’initiative de l’Ajrf et promis de décerner un certificat de satisfécit à la FKA pour service rendu à la région, sur proposition de Tama Bindia, l’ancien adjoint au maire. Le forum qui a réuni partisans du maire, adversaires politiques, membres de la société civile et la presse locale, a levé le voile sur divers aspects de la vie de Kédovine.  Ainsi, dira le maire, «en matière de santé, les prix des tickets d’accès sont considérablement réduits». Selon Hadji Cissé, «il y a un meilleur éclairage public et en matière d’éducation, tout sera fait pour améliorer les résultats scolaires». Il est aussi revenu sur le foncier dont un état des lieux se fera très bientôt, a-t-il prévenu. L’environnement a occupé les débats, avec notamment le cas de la Cstt-Ao. Selon le maire, «l’environnement est une priorité de son équipe». C’est la raison pour laquelle, la mairie s’est engagée dans un assainissement public, en attendant le financement de l’association des maires francophones. L’état civil a fait l’objet de plusieurs interrogations et le maire dit réparer certains manquements de l’ancienne équipe municipale.

Les intervenants ont rappelé au maire la nécessité de faire mieux que ses prédécesseurs, jugeant importantes les actions entreprises, mais appelant à être édifiés sur les projets de conseil consultatif des jeunes.

Le forum a été une véritable tribune d’échanges démocratiques entre mandants et mandataires. Auparavant, Andrea Kolb, la représentante résidente de la FKA, s’est dit satisfaite de la tenue d’un tel forum qu’elle entend multiplier dans plusieurs collectivités locales de la région voire du Sénégal. «Cette activité va à coup sûr consolider la démocratie participative et créer une culture de la reddition des comptes», a-t-elle dit, assurant que la FKA va accompagner des initiatives de la sorte comme elle l’a toujours fait.

Papis Nimbaly BARRO

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15