Accueil / ACTUALITES / Insécurité alimentaire à Matam La population invite l’Etat à prendre les devants

Insécurité alimentaire à Matam La population invite l’Etat à prendre les devants

La région de Matam est menacée par une insécurité alimentaire. Sur le terrain l’on se préoccupe déjà de la situtaion qui pourrait être grave si l’Etat ne prend pas les devants.

Il faut dire que c’est le déficit de pluie qui a entraîné cette faible production. En effet, les agricultures et éleveurs subissent déjà les conséquences dans le Diéri où les oiseaux granivores ont tout ravagé. Au walo, l’absence de la pluie n’a pas favorisé une culture de décru.

Par ailleurs, les paysans sont conscients de cette menace qui, selon eux, est causée par l’absence de pluie, la présence des oiseaux granivores ainsi que l’eau du fleuve qui ne cesse de baisser. Sur ce, ils invitent l’Etat à prendre les devants pour éviter le chaos à Matam.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

Distinctions : Krépin Diatta meilleur jeune et meilleur passeur en Norvège

La presse Norvégienne a décerné le prix du meilleur jeune footballeur de la saison 2016-2017 …

Lutte contre le changement climatique- l’Afrique lance sa plateforme à Bonn

La Journée de l’Afrique a été célébrée ce 15 novembre au cœur de la COP23 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *