Des explications devant la police

Ne comprenant pas pourquoi son ami ne lui répond pas, ce dernier décide alors de l’appeler directement. Et tombe alors sur… le directeur des ressources humaines de sa future entreprise. Surpris et surtout choqué de tomber sur celui qu’il devait rencontrer le lendemain matin pour sa première journée de travail, il se confond en excuses. Mais le mal était déjà fait.

« Après avoir reçu le premier message, je pensais qu’il s’agissait d’une erreur. Je n’y ai pas prêté attention » confie le directeur au quotidien. Mais après avoir reçu le deuxième ainsi que l’appel téléphonique, il a préféré confier sa mésaventure à la police. Reconnaissant l’erreur maladroite, il a décidé de ne pas porter plainte mais le futur salarié a dû venir s’expliquer au poste. Et, dès le lendemain, le poste était de nouveau à pourvoir….

Metronews