INSTALLATION DU HCCT Macky chante Tanor

A l’occasion de l’installation du Haut Conseil des collectivités territoriales, le chef de l’Etat a vanté le mérite et les qualités du président Ousmane Tanor Dieng. 

En professionnel de la politique, le chef de l’État « admire » le Secrétaire général du Ps. Et il a tenu à le faire savoir sans tambours ni trompettes. Au cours de son discours inaugural à l’installation du HCCT, le président Sall a chanté les qualités de président du HCCT. «Vos expériences et votre disponibilité seront, je le sais, le gage, pour le Haut conseil, d’une institution forte et efficace dans la construction d’un nouveau modèle de gouvernance locale solidement adossé aux besoins des populations», a déclaré élogieusement Macky Sall. Qui poursuit en déroulant le tapis rouge à Ousmane Tanor : « Je suis d’autant plus confiant que vous avez à la tête de l’institution, un homme engagé, pétri de culture étatique. » Ce n’est pas tout. Le président Sall a dépeint Tanor en leader du monde aux qualités exceptionnelles : « Monsieur le président du Haut conseil, Ousmane Tanor Dieng, je mesure le poids du défi qui pèse sur vos épaules, mais votre parcours exceptionnelle, vos qualités reconnues d’hommes d’Etat et votre haute idée du service publique, vous confèrent tous les atouts pour faire assumer au Haut conseil sa responsabilité, dans la formulation d’avis, d’abord à l’intention du président de la République et du gouvernement, sur les politiques de décentralisation, d’aménagement et de développement du territoire. » Parlant du Hcct, Macky Sall soutient que cette nouvelle institution vient ‘’consolider notre édifice républicain et enrichir notre architecture institutionnelle, support de notre ambition d’émergence. » « Par sa vocation, ses missions et sa composition, le Haut conseil des collectivités territoriales renforce la participation active des acteurs territoriaux à la définition, à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques territoriales », a-t-il souligné. Avant de préciser que le Hcct répond, ainsi, à la forte demande, devenue un impératif, d’une meilleure inclusion des citoyens dans l’identification des besoins, la définition des priorités, la conception et la mise en œuvre des politiques de décentralisation.

M BA

Voir aussi

SITUATION EN GAMBIE C’est la guerre

C’est hier à minuit que la Cedeao a décidé de déclencher la guerre en Gambie …