POLITIQUE

IRRÉGULARITÉS AU RÉFÉRENDUM DU 20 MARS  ’’Gor Sa Wax Ja’’ ‘’brûle’’ encore la Cena

  • Date: 22 avril 2016

Le feuilleton de la non transparence et des irrégularités du référendum du 20 mars n’est pas encore vidé entre la Commission électorale nationale autonome (Cena) et la coalition ‘’Gor Sa Wax Ja’’. Dans une lettre ouverte, Mamadou Diop Decroix et Cie renvoient la Cena à ses « 17 manquements ».

 Le processus électoral a, selon toute vraisemblance, du plomb dans l’aile, s’il faut craindre que la vague de réprobation de la coalition du ‘’Non’’ n’ouvre une saison d’incertitudes dans l’organisation des scrutins à venir. L’opposition regroupée autour de la coalition ‘’Gor Sa Wax Ja’’, qui conteste depuis la publication des résultats des élections référendaires soutient qu’elle n’acceptera plus la « réédition de ce forcing du 20 mars 2016, dans l’avenir, qui a pris la place d’un ‘’scrutin loyal’’, ‘’sincère’’, ‘’transparent’’ et ‘’régulier.’’ » À travers 17 disfonctionnements listés dans une lettre ouverte, Mamadou Diop Decroix et Cie ont de nouveau dézingué la Cena qu’ils accusent de n’avoir pas fait  tout ce qu’elle devrait faire, dans le cadre de sa mission de contrôle et de supervision pour garantir l’équilibre des parties dans tout le processus référendaire. Car selon Decroix, Doudou  Ndir et Cie devraient au moins dû saisir l’organisateur du scrutin sur tous ces dysfonctionnements et, dans l’hypothèse d’un refus par elle de s’exécuter, en rendre compte de manière publique comme l’a fait le Cnra avec la Rts, pour que nul n’en ignore. Et le Front du ‘’Non’’ de renvoyer la Commission électoral nationale autonome (Cena) à « ses manquements ». La  révision ordinaire des listes électorales de 2015 a été marquée par des fraudes avérées qui ont donné un résultat de 28.5079 mouvements dont 200.679 nouvelles inscriptions. Le Sénégal n’a jamais enregistré un chiffre aussi faramineux dans les résultats des opérations de révision ordinaire des listes électorales, lit-on dans la lettre. Autre dysfonctionnement : Abdoulaye Daouda Diallo a refusé catégoriquement de remettre à la coalition du ‘’Non’’ les 13.500 spécimens de bulletin du ‘’Non’’.  ”Gor Sa Wax Ja” fait remarquer à la Cena que le nombre des bureaux de vote à l’Etranger est passé de 653 (carte électorale 2012) à 1.213 (nombre de bureaux de vote affichés par la Commission nationale de recensement des votes du référendum du 20 mars 2016 ) alors que le décret N° 2016-262 du 19 février 2016, portant organisation d’un référendum, précise bien que le référendum du 20 mars 2016 se fera, pour l’étranger, sur la base du fichier consolidé de l’Extérieur issu de la révision exceptionnelle des listes électorales de 2011. Sans aucune réaction de la part de la Cena face à cette violation flagrante du décret portant organisation du référendum. Il a été noté, lors du recensement des votes par la Commission nationale, l’existence de « votes hors bureau originel ». Dix-septième dysfonctionnement : Decroix et Cie révèlent les tracasseries enregistrées auprès de certaines autorités administratives qui n’ont provoqué aucune réaction ni de la Cena ni de ses démembrements à l’intérieur du territoire national.

Mouhamadou BA  

 

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15