Accueil / POLITIQUE / Ismaïla Madior sur le parrainage «Tout candidat disposera d’un droit de recours si sa candidature est rejetée»

Ismaïla Madior sur le parrainage «Tout candidat disposera d’un droit de recours si sa candidature est rejetée»

Le Premier ministre et son gouvernement étaient, hier, à l’Assemblée nationale. S’exprimant à cette occasion, le ministre de la justice, garde des sceaux a abordé la question du parrainage qui installe une divergence entre l’opposition et le pouvoir. En effet, une certaine opposition estime qu’en voulant mettre le parrainage, le chef de l’Etat veut écarter de potentiels adversaires. Face aux députés, hier, le ministre de la Justice, garde des sceaux a semblé mettre fin à la polémique. Il indique qu’un dispositif a été prévu pour permettre aux candidats de pouvoir contrôler les parrainages eux-mêmes. « Il faudrait aussi rassurer ceux qui formulent des griefs par rapport au parrainage. Un dispositif sera prévu pour que tous les candidats à la candidature soient représentés pour contrôler les parrainages. Tous les candidats à la candidature peuvent contrôler les parrainages. Ce ne sera pas le Conseil constitutionnel qui le fera exclusivement. Et deuxièmement, tout candidat disposera d’un droit de recours si sa candidature est rejetée, parce qu’il y a un problème par rapport à ses parrainages », a précisé le ministre de la Justice.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

 Khalifa et Karim  saisissent la Cour de la Cedeao

Tout comme Karim Wade, l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, a vu le Conseil constitutionnel …

Affaire Khalifa Sall: Les 7 sages interprètent le rabat d’arrêt

Le Conseil constitutionnel a rejeté la requête formulée par Khalifa Sall qui, on le rappelle, …