téléchargement (9)

Italie : psychose terroriste à la messe 

A Civitanova Marche, petite ville italienne de la province de Macerata, la messe du dimanche, hier en fin d’après-midi, à l’église du Christ-Roi a fini en queue de poisson, à cause d’une panique liée à la psychose terroriste. Il faut dire qu’il y avait de quoi prendre ses jambes à son cou. C’est la Corriere Adriatico qui file l’info. Pendant que les fidèles suivaient religieusement la messe que menait de main de maître le père Mario Colabianchi, un jeune Sunugaalo-italien de 25 ans pénètre dans l’église qu’il traverse jusqu’à l’autel. Là, il s’agenouille, lève les bras en signe de prière. Visez la suite…

Seulement, il se met à prononcer une litanie que personne dans la salle ne comprenait. Il n’y a que les références à Allah qui ont fait tilt dans leur tête : aussitôt, ils pensaient avoir affaire à un terroriste surtout que le jeune homme portait en bandoulière un sac à dos. La panique s’est donc transformée en débandade. Même si le prêtre continuait à célébrer sa messe en gardant son calme, tel n’a pas été le cas des fidèles qui se sont bousculés pour sortir du lieu de culte. Le jeune italien d’origine sunugaalienne a aussitôt entrepris de s’enfuir. Mais il a été alpagué par les policiers après quelques mètres de course et transféré au poste de police.

Voir aussi

http://content.foto.mail.ru/mail/deklo-design/2/i-37.jpg

Il utilise un sac plastique au lieu d’un préservatif: leur première fois vire au drame

Deux jeunes étudiants vietnamiens s’étaient imaginés autrement leur première fois. Leur premier rapport sexuel a …