9c72a2f3342b97244d9666775d50be3df6bc4427

Itv d’Abou Abel Thiam: Le Cored sévit contre 5 quotidiens de la place

Une semaine après l’envoi des demandes d’explication adressées aux quotidiens L’Observateur, Le Quotidien, Libération, Le témoin et Le Populaire qui ont publié la même interview accordée à Abou Abel Thiam, responsable politique de l’Apr, le Conseil pour l’observatoire des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (Cored), a sévi. Mamadou Thior, chargé de la communication du Cored, considère qu’ «il y a eu, de la part de M. Thiam, une manipulation des médias et, plus grave, une grande complaisance des journaux mis en cause qui ont même accepté de signer et publier l’interview élaborée à l’extérieur », dit Mamadou Thior. La sanction est tombée pour tous les quotidiens incriminés et pourtant il y a trois journaux qui ont répondu à l’interpellation du Cored. Des réponses toutefois insuffisantes pour leur éviter un blame. «Trois des cinq journaux ont répondu à la saisine du tribunal : Libération, Le Populaire et L’Observateur. Dans leurs réponses, les responsables estiment être victimes d’une manipulation et affirment que leur bonne foi a été abusé par M. Abou Abel Thiam qui a profité de ses relations en tant qu’ancien confrère pour demander et obtenir la publication de son interview qu’il a remaniée à sa guise», soutient M. Thior. Néanmoins, la sanction est tombée pour tous les organes. Le Cored promet de relancer une autre saisine aux deux autres qui n’ont pas répondu à leur interpellation, Le Témoin et Le Quotidien.Le tribunal des pairs estime que les journaux incriminés devraient, dès le lendemain, présenter leurs excuses auprès de leurs lecteurs, car c’est un manquement grave à l’éthique et à la déontologie des journalistes et aux principes de transparence.

Voir aussi

10290272-16809477

Le rappeur Rohff accusé de violences conjugales

Alors qu’il attend d’être jugé pour « violences aggravées » sur un employé d’une boutique de la …