People

Itv d’Abou Abel Thiam: Le Cored sévit contre 5 quotidiens de la place

  • Date: 2 septembre 2016

Une semaine après l’envoi des demandes d’explication adressées aux quotidiens L’Observateur, Le Quotidien, Libération, Le témoin et Le Populaire qui ont publié la même interview accordée à Abou Abel Thiam, responsable politique de l’Apr, le Conseil pour l’observatoire des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (Cored), a sévi. Mamadou Thior, chargé de la communication du Cored, considère qu’ «il y a eu, de la part de M. Thiam, une manipulation des médias et, plus grave, une grande complaisance des journaux mis en cause qui ont même accepté de signer et publier l’interview élaborée à l’extérieur », dit Mamadou Thior. La sanction est tombée pour tous les quotidiens incriminés et pourtant il y a trois journaux qui ont répondu à l’interpellation du Cored. Des réponses toutefois insuffisantes pour leur éviter un blame. «Trois des cinq journaux ont répondu à la saisine du tribunal : Libération, Le Populaire et L’Observateur. Dans leurs réponses, les responsables estiment être victimes d’une manipulation et affirment que leur bonne foi a été abusé par M. Abou Abel Thiam qui a profité de ses relations en tant qu’ancien confrère pour demander et obtenir la publication de son interview qu’il a remaniée à sa guise», soutient M. Thior. Néanmoins, la sanction est tombée pour tous les organes. Le Cored promet de relancer une autre saisine aux deux autres qui n’ont pas répondu à leur interpellation, Le Témoin et Le Quotidien.Le tribunal des pairs estime que les journaux incriminés devraient, dès le lendemain, présenter leurs excuses auprès de leurs lecteurs, car c’est un manquement grave à l’éthique et à la déontologie des journalistes et aux principes de transparence.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15