Accueil / ACTUALITES / J4- Suivez les minutes du procès Habré : La chargée de l’enquête de personnalité de Habré a fait sa déposition

J4- Suivez les minutes du procès Habré : La chargée de l’enquête de personnalité de Habré a fait sa déposition

REWMI.COM- Le procès de l’ancien chef de l’Etat du Tchad a démarré ce jeudi à 9 heures 22 minutes. La chambre a procédé à la poursuite de l’audition des témoins. Pendant que Mme Diop fait sa déposition, trois autres témoins attendent dans la salle des témoins.

17h22: Le Président des chambres africaines extraordinaires a suspendu l’audience jusqu’à demain pour la suite de l’audition de Jean Alengué. Et, il va répondre aux questions des avocats commis d’office.

16h 05mn– Le troisième témoin, Jean Alengué est à la barre. Il s’est présenté comme administrateur civil à la retraite, par ailleurs conseiller à la présidence de la République du Tchad. Il a été nommé par Habré comme 2e vice président du Conseil consultatif au Tchad. Selon lui, à la prise du pouvoir par Hissein Habré, beaucoup de tchadiens se sont exilés parce qu’il y’avait une guerre civile en 1979, alors qu’il était Premier ministre sous Maloume. Les gens avaient donc une opinion sur lui, et c’est pourquoi, lorsqu’il a pris le pouvoir, beaucoup sont partis.

15h 28mn Le témoin Balaame Faustin Facho vient de terminer son témoignage. Une pause de 15 mn est observée. Au retour, le troisième témoin de la journée sera appelé à la barre.

14h… L’audience a repris un peu après 14 heures. Le témoin Balaame Faustin Facho est toujours à barre, il répond aux questions de Me Mounir Balal, avocat de la défense.

12h 30mn L’audience est suspendue jusqu’à 14 heures. A la reprise, les avocats de la défense vont poser des questions au témoin du jour.

12h 09mn Reprise de l’audience. L’audition du témoin Balaame Faustin Facho se poursuit

11h 42mn Le Président des chambres africaines extraordinaires a suspendu l’audience pour 20 minutes. Hissène Habré en a profité pour se retourner vers ses souteneurs pour les saluer. A la reprise, la défense et la partie civile vont poser des questions au témoin Balaame Faustin Facho.

10h 45mn Le témoin Balane Faustin Fassio est à la barre. Il a été cité par la chambre en tant que témoin. Mais la défense a émis des réserves sur son témoignage parce que l’expert reproche à Habré des tortures et des crimes à l’endroit de certains membres de sa famille. La défense souhaite que le témoin soit entendu à titre de simple renseignement. Mais, la chambre estime que le témoin a déjà prêté serment devant le juge d’instruction. Ainsi, peut-il témoigner conformément à la loi.

10h 38mn Madame Yakhara Gassama Diop termine sa déposition. Le parquet l’a félicité pour son travail malgré les difficultés rencontrées. Toutefois, il a relevé le fait que l’experte a fait son enquête sans pour autant rencontrer la personne ressource (Habré). Cependant, Yakhara Gassama Diop a indiqué avoir dit au juge d’instruction les difficultés qu’ils ont rencontré dans le cadre de leur mission. Le juge leur a demandé de continuer le travail.

09h 50mn : fin de la déposition de Mme Yakhara Gassama Diop. C’est le parquet qui pose actuellement des questions à l’experte. La premiere remarque faite est que l’expert ne s’est pas rendu au Tchad pour l’enquête de personnalité.

09h 35mn- Mme Yakhara Gassama Diop, chargée par le juge d’instruction de faire l’enquête de personnalité de l’accusé fait sa déposition.

Selon elle, le travail n’a pas du tout été facile parce que M Habré n’a pas accepté de les recevoir à la prison où il est en détention. Il en est de même pour ses proches qui ont, eux aussi, refusé de la rencontrer. Dans sa déposition, Mme Diop a rapporté que l’accusé a deux épouses. Il a comme qualité : le respect de l’autre, la courtoisie. Ses défauts : il est très tenace devant ses ennemis, il ne recule devant rien et il assume toujours ses responsabilités, il a confiance en lui. Pour ce qui est de ses occupations, il aime se promener, lire, selon le directeur de la prison, cité par l’experte. Habré ne souffre d’aucune maladie même s’il ne pratique aucune activité sportive en prison. Il a toujours son chapelet et il avait toujours un exemplaire du Coran par devers lui. Pour le directeur de prison, Habré est quelqu’un de très poli, correcte, qui parle toujours doucement.

Par Cheikh Moussa Sarr

 

 

 

 

Share This:

À voir aussi

MAGAL DE SERIGNE BARA MBACKE Mbagnick Diop a effectué son ‘’Ziar’’

La communauté mouride s’est rappelé le sixième khalife de Serigne Touba, Serigne Mouhamadou Lamine Bara …