Accueil / TECHNOLOGIES / Jeremy Rifkin : «Il est temps que Google devienne un bien d’utilité publique»

Jeremy Rifkin : «Il est temps que Google devienne un bien d’utilité publique»

INTERVIEW – L’économiste américain était à Paris le 29 mars dernier à l’occasion d’une conférence organisée par le géant des technologies Oracle, lors de laquelle il s’est entretenu avec Le Figaro de revenu universel à l’heure de l’intelligence artificielle et de l’économie de plateformes.

Qu’il s’agisse des robots qui volent les emplois aux questions plus larges de reconfiguration du monde du travail, ces débats doivent beaucoup à l’héritage de Jeremy Rifkin, l’un des premiers penseurs à en avoir posé les cadres. La vision prospective de cet économiste de formation a acquis une notoriété mondiale depuis la publication en 1995 d’un essai notoire, La Fin du travail, où il prédisait que les technologies numériques auraient un impact retentissant sur l’emploi et l’entreprise du troisième millénaire. Après ce best-seller (préfacé par Michel Rocard en France), Jeremy Rifkin est devenu l’un des principaux penseurs de la transition énergétique et de la troisième révolution industrielle. Devenu conseiller et chef d’entreprise, il dirige également la conception de plans directeurs au sein …

À voir aussi

Outsourcing bancaire: la réglementation évolue

En vigueur dès le 1er avril, une nouvelle circulaire modifie passablement l’externalisation des tâches par …

Sony se prépare à « l’après smartphone »

Sony et le mobile, une histoire chaotique. Le géant a tout connu dans le secteur …