Mise en page 1
Mise en page 1

Jets de pierres à l’Ucad Le président Macky Sall exfiltré par sa garde rapprochée

 

Les préparatifs de l’accueil du Président Sall semblaient aller bien, jusqu’au moment où les étudiants ont décidé de carrément saboter la visite à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Comme nous l’annonçions hier, cette visite était à haut risque.

Pour la première fois, le président Macky Sall, en tant président de la République, entre dans l’enceinte de l’UCAD. Un territoire truffé de difficultés et de contentieux non encore vidés.

Durant toute la matinée d’hier, les pensionnaires de l’UCAD se sont évertués à donner un cachet particulier à la venue du chef de l’Etat. Mais, à l’arrivée de l’hôte du Temple de Thémis, on a commencé à entendre des cris de sabotages fuser de partout.

Et, contre toute attente, le cortège de Macky Sall a essuyé des jets de pierres, au moment où il quittait l’Ucad 2, pour rejoindre le campus pédagogique. Conspué par des étudiants qui tenaient à faire état de leur mécontentement devant lui, le chef de l’Etat n’a dû son salut qu’à la vigilance de sa garde rapprochée qui est montée sur le toit du véhicule pour le protéger des pierres estudiantines. Les forces de l’ordre, déployées en grand nombre à l’université, ont riposté, avec des tirs de grenades lacrymogènes sur les manifestants qui, très déterminés, ont réussi à écourter la visite du successeur de Me Wa       de à la tête du Sénégal, sans oublier les huées contre le ministre de l’enseignement supérieur, Mary TeuwNiane, non grata à l’université. Un honteux camouflet pour l’alternance 2 qui paie ainsi ses errements et manque de considérations dans la gestion du secteur éducatif.

Khady Thiam COLY (Stagiaire)

Voir aussi

79981805_gambia_jammeh_g

Yahya Jammeh aux gambiens :  » Vous, Gambiens, avez décidé que je devais partir… »

Rfi.fr- Yahya Jammeh a reconnu sa défaite à l’élection présidentielle ce vendredi soir dans une …